Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Crise migratoire en Europe : la formation des garde-côtes libyens est-elle suffisante?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rachida Brakni, combattante culturelle

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Paris et l'Île-de-France ont perdu 1,5 million de touristes en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

LE DÉBAT

Marine Le Pen au Liban : que va chercher la candidate du FN ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Marine Le Pen au Liban : que va chercher la candidate du FN ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

SPORT

Le Calcio suspendu après la mort d'un joueur de Livourne pendant un match

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/04/2012

La Fédération italienne de football a décidé de reporter tous les matches des championnats de première et de deuxième division prévus ce week-end après la mort de Piermario Morosini, décédé d'une crise cardiaque pendant le match Pescara-Livourne.

AFP - Le joueur Piermario Morosini de Livourne est mort samedi des suites d'un malaise survenu sur le terrain lors d'un match de 2e division à Pescara, et la Fédération italienne de football (FIGC) a décidé de suspendre tous les matches dans le pays pour porter le deuil.

Morosini, 25 ans, a été déclaré mort par le cardiologue Edoardo De Blasio à l'hôpital Santo Spirito de Pescara. Il s'est effondré sur le terrain, et a été secouru sur place au moyen d'un défribillateur. Evacué en ambulance, son coeur s'est arrêté lors du transport vers l'hôpital.

"Nous vivons un drame, a dit l'administrateur délégué de l'équipe de Pescara, Danilo Iannascoli. Morosini s'est effondré, a essayé de se relever, mais est retombé. Notre masseur s'est tout de suite rendu compte du drame."

Le match a été interrompu après l'évacuation de Morosini, aux alentours de la demi-heure de jeu, le score était de 2-0 en faveur de Livourne. Joueurs, techniciens et dirigeants se désespéraient sur le terrain, certains éclatant en sanglots sur les images de la chaîne Sky Sport.

Le directeur général de la FIGC Antonello Valentini, a annoncé la suspension de tous les championnats italiens pour le week-end. Le match de Serie A (1re division) AC Milan-Genoa ne se jouera pas comme prévu samedi à 16h00 GMT.

"Un destin incroyable"

Morosini, international Espoirs formé à l'Atalanta Bergame puis à l'Udinese, était arrivé à Livourne en janvier. Il était en copropriété entre le club toscan et l'Udinese.

Milieu de terrain, Morosini avait réalisé l'essentiel de sa carrière en Serie B (2e division). Il n'avait joué que cinq matches en Serie A avec l'Udinese en 2005-2006, et été successivement prêté à des formations de Serie B (Bologne, Vicenza, Reggina, Padoue et Livourne).

Morosini a eu une vie marquée par les tragédies. Il a perdu sa mère à 15 ans, son père deux ans plus tard, et son frère quelques temps après. Il avait vécu avec sa soeur.

"Un destin incroyable, maintenant il va pouvoir embrasser à nouveau toute sa famille", a dit à la Gazzetta dello sport son ancien coéquipier de l'Udinese, Roberto Baronio.

Ce drame survient à un mois du malaise cardiaque en match de l'Anglais de Bolton Fabrice Muamba, le 17 mars. Le joueur d'origine congolaise va aujourd'hui beaucoup mieux et a recommencé à marcher.

Par le passé des joueurs professionnels sont déjà mort d'un malaise cardiaque sur le terrain, comme l'Espagnol Antonio Puerta (FC Séville, 2008), le Hongrois Mikos Feher (Benfica Lisbonne, en 2004) ou Marc-Vivien Foé lors d'un match avec le Cameroun (2003).

 

Première publication : 14/04/2012

COMMENTAIRE(S)