Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Brandao offre la Coupe de la Ligue à l'OM

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 15/04/2012

Au bout de l'ennui, Marseille a remporté la Coupe de la Ligue pour la troisième année consécutive grâce à son buteur providentiel, le Brésilien Brandao. Une victoire grâce à laquelle le club met également fin à sa série de 12 matches sans victoires.

L'entraîneur phocéen Didier Deschamps avait annoncé la couleur avant le match : un succès "ne sauvera rien du tout. Ça ne va pas nous donner des points en plus en championnat". Certes, mais cette victoire de Marseille en finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon (1-0 a.p.) va peut-être permettre aux joueurs de l'OM de bien finir une saison qui s'avère désastreuse en Ligue 1 (9e).

En effet, après 12 rencontres sans victoires toutes compétitions confondues, l'équipe marseillaise est enfin sortie de sa spirale infernale au bon moment. Son succès sur Lyon au Stade de France lui permet de glaner un nouveau trophée et de s'assurer une place en Ligue Europa la saison prochaine.

L'OM remporte là sa troisième Coupe de la Ligue consécutive et son deuxième titre de la saison après le Trophée des Champions. Compte tenu de la physionomie de la rencontre, il n'y a là rien d'illogique.

Voyage au bout de l'ennui

Mais quelle rencontre... Le spectacle infligé ce samedi aux téléspectateurs du monde entier (73 pays et 200 millions de foyers couverts) a été affligeant. Il fut surtout le révélateur du niveau du championnat de France, qui se classe désormais au 6e rang européen, derrière le championnat portugais.

Durant le temps réglementaire, il n'y eu, en tout et pour tout, que quatre tirs cadrés dans une rencontre que seuls les supporters des deux camps ont réussi à enflammer. Dans la glacière du Stade de France, rares ont effectivement été les occasions de se réchauffer. Il n'y eut, à vrai dire, qu'une action dangereuse lors du temps réglementaire : une tête d'Amalfitano repoussée par Lloris sur son poteau droit. On jouait alors la 65e minute de jeu. Avant ça, rien !

Ce duel olympique tournait plutôt au pathétique avec son lot d'imprécisions et de passes ratées. Et c'est fort logiquement que la 90e minute du match fut accueillie par les sifflets des supporters des deux équipes.

Brandao ce héros

Mais il fallait un vainqueur, un buteur... Son nom : Brandao. Revenu cet hiver d'un exil forcé au Brésil, l'attaquant de 31 ans aura offert à l'OM deux de ses rares moments de joie de la saison après le but de la qualification inscrit face à l'Inter Milan en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Entré en jeu à la 97e minute à la place de Loïc Rémy, le Brésilien ne met que huit minutes à frapper. À la 105e minute, il profite d'un bon travail de Cheyrou et d'une erreur d'Umtiti pour aller battre Lloris d'un tir entre les jambes (1-0). L'OM et ses 20 000 supporters ayant fait le déplacement au Stade de France peuvent exulter.

Marseille restait certes sur 12 matchs sans victoire, mais en Coupe de la Ligue, le club phocéen était invaincu depuis trois ans. La série continue...

Pour Lyon en revanche, il faudra attendre encore un peu pour décrocher un titre qui fuit le club du président Aulas depuis maintenant quatre ans. Ce sera peut-être pour dans deux semaines. L'OL revient dans la capitale pour y disputer, cette fois, la finale de la Coupe de France. L'équipe rhodanienne affrontera Quevilly (D3). Une autre histoire...

Première publication : 15/04/2012

  • FOOTBALL

    OM : Brandao entre controverses et coups d’éclat

    En savoir plus

  • COUPE DE LA LIGUE

    André Ayew face à son dernier défi à l'OM ?

    En savoir plus

  • COUPE DE LA LIGUE

    Vainqueur de Nice, l'Olympique de Marseille rejoint Lyon en finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)