Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis, Cuba: "Somos todos americanos"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

Asie - pacifique

Fin des combats à Kaboul, tous les assaillants taliban tués

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE , Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/04/2012

Les combats ont pris fin au lendemain d'une série d'attaques concertées contre le Parlement et le quartier diplomatique de Kaboul. Selon une source officielle, tous les assaillants taliban ont été tués.

AFP - Tous les assaillants talibans qui avaient participé aux attaques concertées lancées dimanche à Kaboul contre le Parlement et le quartier diplomatique ont été tués et les combats sont terminés, a-t-on appris lundi de source officielle.

Les deux bâtiments --dans l'enclave diplomatique et près du Parlement -- dans lesquels s'étaient retranchés les combattants qui n'avaient pas été mis hors d'état de nuire dimanche ont été sécurisés lundi, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur afghan, Sediq Sediqqi.

"Tous les assaillants sont morts, les combats sont terminés", a-t-il dit.

Les forces de sécurité afghanes avaient annoncé lundi matin avoir lancé l'assaut final contre une poignée de talibans retranchés dans un bâtiment de l'enclave diplomatique de la capitale.

Les assaillants ont répondu aux tirs des forces de sécurité mais la réplique a cessé après un moment et les forces spéciales ont pénétré dans le bâtiment, avait indiqué à l'AFP un policier sur place.

Les talibans ont déclenché six attaques suicide concomitantes dimanche en Afghanistan pour marquer, selon eux, le début de leur traditionnelle "offensive de printemps".

Ces assauts ont fait 19 morts parmi les insurgés, tandis que 14 policiers et neuf civils ont été blessés, selon le dernier bilan du ministère afghan de l'Intérieur communiqué avant l'assaut final.

Vers 14H00 locales, les insurgés ont simultanément attaqué plusieurs cibles au sein de l'enclave diplomatique. L'enceinte des ambassades d'Allemagne et du Japon a été endommagée par des roquettes, mais personne n'a été touché.

Des kamikazes équipés de gilets remplis d'explosifs ont tenté de pénétrer dans l'enceinte du Parlement, mais les forces de sécurité les ont repoussés, selon la police. Les assaillants se sont retranchés dans un immeuble adjacent d'où ils résistaient.

Dans un autre quartier, des kamikazes se sont emparés d'un bâtiment jouxtant un grand hôtel nouvellement construit, le Kabul Star Hôtel, à moins de 100 m de l'entrée fortement sécurisée d'une succession d'ambassades --dont celle de la France-- et d'une base de la Force internationale de l'Otan (Isaf).

L'Isaf a indiqué que les représentations diplomatiques américaine, britannique et allemande avaient été prises pour cibles.

Au même moment, des attaques visaient des bâtiments du gouvernement, de la police et une base américaine dans la province de Logar, juste au sud de Kaboul, puis l'aéroport de Jalalabad, dans l'est, qui abrite l'une des plus importantes bases aériennes de l'Isaf, où trois kamikazes ont fait exploser leurs bombes.

Les hivers afghans, très rigoureux, sont d'ordinaires mis à profit par les insurgés islamistes pour se "reposer", mais les offensives des talibans, dont la guérilla gagne en intensité et s'étend à tout le pays ces dernières années, reprennent généralement de plus belle au début du printemps.
 

Première publication : 16/04/2012

  • AFGHANISTAN

    Le fils de l'ex-président Rabbani prend la tête du Haut Conseil pour la paix

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux attentats-suicides meurtriers frappent l'ouest et le sud de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux Britanniques et un Américain tués par des soldats afghans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)