Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

Asie - pacifique

Fin des combats à Kaboul, tous les assaillants taliban tués

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE , Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/04/2012

Les combats ont pris fin au lendemain d'une série d'attaques concertées contre le Parlement et le quartier diplomatique de Kaboul. Selon une source officielle, tous les assaillants taliban ont été tués.

AFP - Tous les assaillants talibans qui avaient participé aux attaques concertées lancées dimanche à Kaboul contre le Parlement et le quartier diplomatique ont été tués et les combats sont terminés, a-t-on appris lundi de source officielle.

Les deux bâtiments --dans l'enclave diplomatique et près du Parlement -- dans lesquels s'étaient retranchés les combattants qui n'avaient pas été mis hors d'état de nuire dimanche ont été sécurisés lundi, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur afghan, Sediq Sediqqi.

"Tous les assaillants sont morts, les combats sont terminés", a-t-il dit.

Les forces de sécurité afghanes avaient annoncé lundi matin avoir lancé l'assaut final contre une poignée de talibans retranchés dans un bâtiment de l'enclave diplomatique de la capitale.

Les assaillants ont répondu aux tirs des forces de sécurité mais la réplique a cessé après un moment et les forces spéciales ont pénétré dans le bâtiment, avait indiqué à l'AFP un policier sur place.

Les talibans ont déclenché six attaques suicide concomitantes dimanche en Afghanistan pour marquer, selon eux, le début de leur traditionnelle "offensive de printemps".

Ces assauts ont fait 19 morts parmi les insurgés, tandis que 14 policiers et neuf civils ont été blessés, selon le dernier bilan du ministère afghan de l'Intérieur communiqué avant l'assaut final.

Vers 14H00 locales, les insurgés ont simultanément attaqué plusieurs cibles au sein de l'enclave diplomatique. L'enceinte des ambassades d'Allemagne et du Japon a été endommagée par des roquettes, mais personne n'a été touché.

Des kamikazes équipés de gilets remplis d'explosifs ont tenté de pénétrer dans l'enceinte du Parlement, mais les forces de sécurité les ont repoussés, selon la police. Les assaillants se sont retranchés dans un immeuble adjacent d'où ils résistaient.

Dans un autre quartier, des kamikazes se sont emparés d'un bâtiment jouxtant un grand hôtel nouvellement construit, le Kabul Star Hôtel, à moins de 100 m de l'entrée fortement sécurisée d'une succession d'ambassades --dont celle de la France-- et d'une base de la Force internationale de l'Otan (Isaf).

L'Isaf a indiqué que les représentations diplomatiques américaine, britannique et allemande avaient été prises pour cibles.

Au même moment, des attaques visaient des bâtiments du gouvernement, de la police et une base américaine dans la province de Logar, juste au sud de Kaboul, puis l'aéroport de Jalalabad, dans l'est, qui abrite l'une des plus importantes bases aériennes de l'Isaf, où trois kamikazes ont fait exploser leurs bombes.

Les hivers afghans, très rigoureux, sont d'ordinaires mis à profit par les insurgés islamistes pour se "reposer", mais les offensives des talibans, dont la guérilla gagne en intensité et s'étend à tout le pays ces dernières années, reprennent généralement de plus belle au début du printemps.
 

Première publication : 16/04/2012

  • AFGHANISTAN

    Le fils de l'ex-président Rabbani prend la tête du Haut Conseil pour la paix

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux attentats-suicides meurtriers frappent l'ouest et le sud de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux Britanniques et un Américain tués par des soldats afghans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)