Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/04/2012

La presse anglophone entre indignation et admiration pour le modèle norvégien

À la Une de la presse internationale ce mardi 17 avril : le procès de Anders Behring Breivik, jugé à Oslo pour l’assassinat de 77 personnes. La presse anglophone est partagée entre indignation et admiration pour le modèle norvégien. A voir aussi : les réactions mitigées après la nomination du nouveau patron de la Banque mondiale.

On commence cette revue de presse internationale avec le procès qui s’est ouvert hier d’Anders Breivik, le tueur d’Oslo et Utoya qui a fait preuve pour le moment d’une totale impassibilité à l'évocation des victimes et des moments les plus pénibles de son massacre.

D’après The Times, Anders Breivik profite de son procès pour diffuser son idéologie empoisonnée. "Il exulte", écrit le journal, qui regrette la publicité faite à ce procès.

Autre analyse du journal The Independent, pour qui la façon dont la Norvège est en train de gérer le drame est le signe de sa résilience. Traiter Breivik comme un homme comme les autres, malgré la monstruosité de ses actes, fait honneur à l’équité de la justice norvégienne, d’après le journal.

The Guardian avance de son côté que l’amour, qui devrait être la réponse à la haine de Breivik, doit aussi s’étendre à ceux qu’il hait : les immigrés, les réfugiés, notamment musulmans.

A voir également ce matin, les réactions à la nomination, une nouvelle fois, d’un Américain à la tête de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Ce médecin peu connu, y compris dans son propre pays, va devoir surmonter le scepticisme d'une bonne partie des économistes, qui lui reproche une certaine inexpérience financière et diplomatique, c’est ce que rappelle ce matin The Financial Times.


 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Revue de presse internationale

Hacking de Sony Pictures : la victoire de Pyongyang

Au menu de cette revue de presse internationale, présentée par Sandrine Gomes, le rapprochement diplomatique entre La Havane et Washington - entre plébiscite et inquiétude -, la...

En savoir plus

19/12/2014 Revue de presse française

Les stéréotypes garçon-fille en augmentation dans le monde du jouet

Au menu de cette revue de presse présentée par Sandrine Gomes, la nouvelle stratégie de François Hollande pour rester président jusqu'en 2022, la polémique de l'aéroport...

En savoir plus

18/12/2014 Barack Obama

Cuba : la décision historique de Barack Obama

Dans la presse internationale, jeudi, la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba génèrent beaucoup de commentaires. Décision historique et courageuse pour...

En savoir plus

18/12/2014 Cuba

"Cuba - USA : un jour historique"

Dans la presse française jeudi matin, la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba. Barack Obama réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ? Les journaux...

En savoir plus

17/12/2014 Revue de presse internationale

Attaque à Peshawar : "Et quand les larmes ont séché, rien n'a changé"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi, le massacre commis par les Taliban dans une école de Peshawar, au nord-ouest du Pakistan, la chute du rouble et la...

En savoir plus