Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 19/04/2012

Lettre ouverte à Asma al-Assad

Une lettre ouverte appelle la première dame syrienne à faire cesser les violences dans le pays. Les États-Unis dénoncent la mise en place d’un rideau de fer électronique en Iran. Et le nouveau président de la Banque mondiale fait preuve de son talent de danseur.

Lettre ouverte à Asma al-Assad


« Certaines femmes se soucient de leur style, d’autres s’inquiètent pour leur peuple. ». Voici comment débute cette lettre ouverte adressée sous forme de vidéo à Asma al-Assad, l’épouse du président syrien. Une initiative lancée « au nom des femmes du monde entier » par Huberta von Voss-Wittig et Sheila Lyall Grant, épouses respectives des ambassadeurs de l’Allemagne et du Royaume-Uni aux Nations Unies. Objectif : appeler la première dame à intervenir pour faire cesser les violences en Syrie.

Le montage mélange ainsi des photos glamour de la femme de 36 ans née à Londres et des images d’enfants victimes de la répression orchestrée par le régime de son mari. C’est en effet la mère de trois jeunes garçons que tente de convaincre cette pétition qui accompagne la vidéo. Un texte déjà signé par plus de 4000 personnes un jour après sa mise en ligne.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Asma al-Assad est interpellée sur la crise que traverse actuellement la Syrie. Une artiste londonienne répondant au pseudonyme de Shahrazad a ainsi récemment créé cette affiche qui dénonce son silence et son indifférence face aux souffrances des Syriens.

La situation sur le terrain contraste en effet avec le train de vie luxueux qu’elle continue de mener, à en croire des emails récemment révélés par le quotidien britannique « The Guardian » selon lesquels la première dame n’hésiterait pas à dépenser des fortunes pour acheter chaussures de marque ou meubles contemporains par correspondance.

 

Les Etats-Unis dénoncent le « rideau de fer électronique » iranien

Dénoncer le « rideau de fer électronique » que les autorités iraniennes sont en train de mettre en place dans le pays pour bloquer la circulation des informations sur Internet. C’est l’objectif de cette courte vidéo d’animation récemment mise en ligne par le département d’Etat américain, l’équivalent du ministère des affaires étrangères. Un film baptisé « derrière le rideau électronique » disponible en farsi, en anglais, en français, en espagnol ou encore en chinois qui affirme notamment que l’Iran travaillerait sur la création d’un Internet national déconnecté du web mondial et qui appelle les dirigeants du pays à mettre un terme à ce qui est considéré comme une véritable tentative de censure de cet espace de liberté.

Une campagne virale contre les mesures de restrictions du web en Iran qui se décline également sur les réseaux sociaux où les internautes sont invités à utiliser les mots-clés #Connect Iran pour afficher leur solidarité avec le peuple iranien et faire pression sur le régime pour qu’il cesse de s’attaquer à Internet.

Une initiative qui semble s’inscrire dans une politique plus globale menée depuis plusieurs semaines à destination de la population iranienne par le président américain. A l’occasion du Nouvel an perse célébré fin mars, Barack Obama s’était en effet déjà directement adressé aux habitants de la République islamique pour leur apporter son soutien et leur promettre de tout mettre en œuvre pour qu’ils puissent de nouveau accéder au web librement dans un futur proche.

Un discours au cours duquel l’occupant de la Maison Blanche a également annoncé la création d’une ambassade virtuelle des Etats-Unis pour favoriser le dialogue avec les Iraniens. Une initiative particulièrement symbolique, les USA n’ayant plus de représentation diplomatique dans le pays depuis la crise des otages de 1979.


Un clip collaboratif réalisé via Instagram

Une image pour chaque mot des paroles de son nouveau single « Out of the Game ». Le chanteur américain Rufus Wainwright fait appel à la créativité des internautes pour réaliser un clip à partir d’une mosaïque de photos illustrant les paroles de sa chanson. Des clichés que le compositeur invite ses fans à envoyer sur Instagram, le service de partage de photos récemment racheté à prix d’or par Facebook.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

C’est avec une pointe de nostalgie que les internautes britanniques ont assisté mercredi à l’arrêt de « Ceefax », le plus ancien service de télétexte dans le monde et ancêtre du web, mis en place par la BBC en 1974. Un outil qu’ils sont nombreux à avoir utilisé au fil des années pour obtenir, entre autres, des informations actualisées en temps réel et auquel ils ont tenu à rendre un dernier hommage sur les réseaux sociaux. Les messages d’utilisateurs se remémorant leurs meilleurs moments passés devant Ceefax affluent en effet sur Twitter et rappellent qu’il a su rendre bien des services avant l’émergence d’Internet.

 

Vidéo du jour

L’Américain Jim Yong Kim qui est depuis lundi le nouveau président de la Banque Mondiale a le rythme dans la peau. Preuve en est, cette vidéo dénichée sur la Toile où on peut le voir se déhancher sur un morceau des « Black Eyed Peas » à l’occasion d’un spectacle donné l’an dernier à l’Université de Dartmouth, qu’il dirige également. Une performance étonnante qui devrait amuser à n’en pas douter les futurs collègues de ce médecin âgé de 52 ans.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus