Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

  • Contre-offensive des pro-russes à l'Est, Kiev en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

Asie - pacifique

Aung San Suu Kyi choisit la Norvège pour sa première sortie officielle depuis 1989

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/04/2012

La chef de file de l'opposition birmane se rendra à Oslo en juin pour son premier voyage à l'étranger depuis 1989. Une façon d'exprimer sa gratitude envers ceux qui lui avait remis, en 1991, le célèbre prix Nobel de la paix.

AFP - L'opposante birmane Aung San Suu Kyi prévoit de se rendre mi juin en Norvège et en Grande-Bretagne, dans le cadre de son premier déplacement à l'étranger depuis 24 ans, a annoncé mercredi un porte-parole de son parti.

"Elle prévoit d'aller en Norvège et en Grande-Bretagne en juin. Elle espère aussi aller dans d'autres pays", a déclaré Nyan Win à l'AFP, ajoutant que le voyage durerait environ une semaine.

"Ce sera son premier voyage depuis 1988, lorsqu'elle est revenue en Birmanie", a-t-il souligné, précisant que le déplacement devrait inclure une visite à Oxford, où elle a fait une partie de ses études.

La Norvège avait annoncé plus tôt dans la journée la visite de Suu Kyi à Oslo pour recevoir en personne son prix Nobel de la paix décerné en 1991, alors qu'elle était en résidence surveillée.

Des responsables birmans ont précisé mercredi à l'AFP que l'opposante avait fait une demande de passeport récemment, mais que le document ne lui avait pour l'instant pas été remis.

Revenue en Birmanie en 1988 au chevet de sa mère malade, celle qui était entrée cette année là en politique à la faveur d'un soulèvement populaire, avait jusqu'ici toujours refusée de partir, de peur de donner aux militaires l'occasion de la maintenir en exil.

Première publication : 18/04/2012

  • BIRMANIE

    À Rangoun, Cameron et Suu Kyi prônent la levée des sanctions internationales

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi fera son entrée au Parlement le 23 avril

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'Asean appelle à la levée des sanctions contre la Birmanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)