Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

  • Liga : Munir El Haddadi, la nouvelle perle du Barça

    En savoir plus

  • Mineurs, lieux publics... l'OMS prend position contre la e-cigarette

    En savoir plus

SPORT

Vainqueur du Barça en demi-finale aller, Chelsea prend une option sur la qualification

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2012

Malgré les coups de boutoir du FC Barcelone, Chelsea a décroché une précieuse victoire à domicile, en demi-finale aller de la Ligue des Champions (1-0). Les Londoniens devront confirmer au Camp Nou le 24 avril prochain.

AFP - Barcelone a été piégé à Chelsea, en demi-finale aller de la Ligue des champions, mercredi à Stamford Bridge, où les "Blues" se sont imposés 1 à 0 grâce à un but de Didier Drogba, malgré une énorme domination et de nombreuses occasions catalanes, surtout en première période.

Les champions d'Europe en titre peuvent désormais craindre de subir la même mésaventure qu'il y a deux ans au même stade de la compétition face à l'Inter Milan, alors conduit par un ancien entraîneur de Chelsea, José Mourinho, dont son successeur Roberto Di Matteo n'a pas manqué de s'inspirer.

Très regroupé en défense, les Londoniens ont laissé la possession au Barça en attendant le bon moment pour placer des contres. Il en a suffi d'un seul, juste avant la mi-temps, pour mettre les coéquipiers de Messi, pas dans son meilleur jour, dans une position délicate avant le match retour mardi prochain au Camp Nou.

Comme à leur habitude, les Barcelonais ont monopolisé le ballon dès les premières minutes du match, donnant l'impression de jouer à domicile.

La première des nombreuses occasions catalanes de la première mi-temps est arrivée à la 9e minute lorsqu'un lob d'Alexis Sanchez, servi en cloche par Iniesta, a atterri sur la transversale de Cech.

Une dizaine de minutes plus tard, après une percée de Messi, le gardien tchèque n'a pu que repousser dans les pieds de Fabregas un tir dans un angle fermé d'Iniesta, mais l'ancien "Gunner" n'a pas réussi à ajuster sa frappe (18).

Cantonnés dans leur moitié de terrain, les Londoniens tentaient de porter le danger par de longues balles en avant vers Drogba, comptant profiter de la petite taille des deux défenseurs centraux du Barça, Puyol et Mascherano. Piqué, de retour de blessure, n'avait finalement pas été titularisé.

La domination écrasante des champions d'Europe en titre a encore abouti à plusieurs situations de but avant la pause, notamment une tête de Messi sur un centre de Sanchez.

La plus nette est revenue une fois de plus à Fabregas. Lancé par Messi, le milieu de terrain espagnol a vu son petit ballon piqué sauvé sur la ligne par Ashley Cole.

Dans les arrêts de jeu, les "Blues", qui pouvaient déjà s'estimer heureux de regagner les vestiaires à parité, ont pris l'avantage sur leur seule action vraiment menaçante grâce, une fois n'est pas coutume, à une erreur de Messi, dépossédé du ballon au centre du terrain par Lampard.

Le vétéran anglais a adressé une belle ouverture sur la gauche à Ramires, dont le centre à ras-de-terre a trouvé Drogba démarqué à six mètres. L'Ivoirien, préféré à Torres par Roberto Di Matteo, était ainsi récompensé pour sa grosse activité des 45 premières minutes.

Forteresse anglaise

Au retour des vestiaires, alors qu'une pluie fine s'était mise à tomber sur Stamford Brigde, Barcelone a immédiatement repris son siège de la surface de Chelsea, mais il s'est toujours trouvé un pied ou une jambe pour contrer leurs tirs, souvent celles de Terry et de Cahill, très valeureux en défense.

Messi lui-même, malgré de nombreuses tentatives, n'a jamais eu au bout du pied le but qui lui aurait permis de détenir seul le record du nombre de réalisations en une seule campagne de Ligue des champions (il en est à 14).

Sanchez a eu les deux meilleures occasions. Sur la première, le Chilien a vu son tir détourné par une belle envolée de Cech (51), sur la seconde il a manqué son contrôle à quelques mètres de la cage sur un service de Fabregas (58).

La pression a nettement baissé dans la dernière demi-heure sur le but anglais, jusqu'aux derniers instants où les Catalans sont encore passés près de l'égalisation.

Cech a sauvé la mise de Chelsea à trois minutes de la fin en détournant une tête en arrière de Puyol, sur un coup franc de Messi, puis Thiago a trouvé le poteau dans les arrêts de jeu.

Au match retour, Barcelone devra assaillir une véritable forteresse, qui ne sera sûrement pas facile à forcer tant la défense de Chelsea s'est montrée excellente mercredi.

Mais en attendant, les "Blaugranas" devront se concentrer sur le "clasico" de samedi contre le Real Madrid, où ils joueront leur dernière chance dans la Liga.

Première publication : 18/04/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Franck Ribéry : "La victoire est méritée"

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Au bout du suspense, le Bayern Munich s'impose face au Real Madrid

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Messi, vers l’infini et au-delà

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)