Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Afrique

La France et le Sénégal signent des accords économique et militaire

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/04/2012

Nicolas Sarkozy et le président sénégalais Macky Sall ont signé, ce mercredi à l'Élysée, un nouveau partenariat militaire ainsi qu'un prêt de Paris à Dakar de 130 millions d'euros dont la première tranche sera débloquée en juin.

REUTERS - Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi l’octroi d’un crédit de 130 millions d’euros au Sénégal, une aide saluée comme un « ballon d’oxygène » par le nouveau président Macky Sall qui effectuait sa première visite à Paris.

Les deux présidents ont également signé un nouvel accord de défense franco-sénégalais sur le modèle de ceux déjà conclus avec d’autres pays africains pour se substituer à ceux en vigueur depuis leur indépendance dans les années 1960.

Lors d’une courte conférence de presse commune, Nicolas Sarkozy a salué le « déroulement parfaitement démocratique » de l’élection présidentielle récente au Sénégal qui a vu Macky Sall, son ancien Premier ministre, l’emporter sur le président sortant Abdoulaye Wade.

Il s’est félicité de cette « troisième transition démocratique » en Afrique francophone, qu’il a comparée à l’élection, pourtant controversée, d’Ali Bongo Odingba au Gabon en 2009 et celle d’Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire, même s’il a fallu l’intervention commune de l’Onu et de la France par les armes pour faire respecter le verdict des urnes dans ce pays.

« Cela montre qu’il faut espérer en l’Afrique », a dit le président Français.

Sur l’aide de 130 millions d’euros annoncée par Nicolas Sarkozy, 50 millions seront débloqués dès le mois de juillet.

« Dans le contexte dont j’ai hérité du Sénégal, c’est un gros ballon d’oxygène que vous me donnez, que vous donnez au peuple sénégalais », a dit Macky Sall.

S’agissant du nouvel accord de défense, il s’agit du septième accord de défense, sur les huit existants, renégocié par la France avec une de ses anciennes colonies africaines, conformément à l’engagement pris par Nicolas Sarkozy en 2008.

Les nouveaux traités, qui seront publiés intégralement après examen par le parlement, se démarquent des précédents en excluant notamment toute intervention automatique de Paris pour défendre des gouvernements menacés.

Nicolas Sarkozy et Macky Sall ont d’autre part évoqué la situation en Guinée-Bissau, où des militaires se sont emparés du pouvoir, et au Mali.

Pour ce dernier pays, secoué par un coup d’Etat et une partition de fait dans le nord, le président français a exprimé son attachement au respect des frontières et indiqué que Paris était prêt à apporter son soutien logistique aux pays de la région en cas de besoin « dans la lutte contre le terrorisme ».

Première publication : 18/04/2012

  • DIPLOMATIE

    Première visite officielle de Macky Sall en France

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    Le chanteur Youssou N'Dour nommé ministre de la Culture et du Tourisme

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    Macky Sall officiellement investi président du Sénégal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)