Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

SPORT

JO-2012 : les athlètes français débordent d'ambitions

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 19/04/2012

Le compte à rebours des Jeux olympiques de Londres a commencé. À 99 jours de l’échéance, les athlètes tricolores étaient réunis, mercredi, à la Maison du sport français. Dans leurs discours, un même objectif : "Une médaille". Réactions.

"Esprit bleu, cœur olympique" : la devise de l’équipe de France olympique a été dévoilée, mercredi, au siège du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), à l’occasion d'une journée spéciale organisée à 100 jours du coup d'envoi des Jeux olympiques (JO) de Londres, qui se dérouleront du 27 juillet au 12 août.

Pour le moment, la délégation française compte 178 athlètes - 112 hommes et 66 femmes - ayant réussi à se qualifier pour l'événement. Une bonne trentaine étaient présents hier.

"Notre délégation devrait compter 340 à 350 membres, dépassant donc le chiffre record de 330 qui avait été enregistré pour les Jeux de Sydney, en 2000", a expliqué Bernard Amsalem, chef de mission pour les JO et président de la Fédération française d'athlétisme.

Pas question pour autant de viser trop haut à Londres. "Nous avions eu 41 médailles à Pékin en 2008, nous voulons en avoir au moins autant", a expliqué Denis Masseglia, président du CNOSF. "Par contre, nous n'avions eu 'que' 7 médailles d'or et c'est là où nous devons progresser. Un nombre à deux chiffres paraît tout à fait réalisable", a-t-il avancé.

L'une des médailles d’or les plus attendues est bien évidemment celle visée par Teddy Riner, le quintuple champion du monde de judo et médaillé de bronze à Pékin. Celui-ci avoue "penser tout le temps aux JO" et "ne pas cautionner la défaite". Écoutez sa réaction au micro de FRANCE 24 :

Interview Teddy Riner (Judo) - JO 2012

La délégation française attend également beaucoup du double champion olympique de canoë (2000, 2004), Tony Estanguet, qui vient tout juste d’obtenir son billet pour Londres. Le Palois, qui va participer à ses quatrièmes JO, avoue avoir tourné la page douloureuse des Jeux de Pékin :

Interview Tony Estanguet (Canoë) - JO 2012

Moins connu mais tout aussi motivé, l’épéiste guadeloupéen Yannick Borel va, lui, participer à ses premiers Jeux. Et, pour lui, "aller aux JO représente le sacre d’une carrière si la médaille est au bout" :

Interview Yannick Borel (Epée) - JO 2012

La pentathlète Élodie Clouvel participera également à ses premiers Jeux olympiques, un "rêve" pour celle qui a obtenu une belle troisième place lors d’un pentathlon (tir, natation, course, équitation, escrime) disputé sur le parcours des Jeux :

Interview Elodie Clouvel (Pentathlon) - JO 2012

Le triathlète Laurent Vidal participera, lui, à ses deuxièmes JO. Et, après avoir acquis de l’expérience à Pékin, le voilà fin prêt à "faire une grosse performance" à Londres :

Interview Laurent Vidal (Triathlon) - JO 2012

Le triathlon masculin des Jeux olympiques se déroulera le 7 août prochain dans le cadre somptueux de Hyde Park.

Première publication : 19/04/2012

  • JEUX OLYMPIQUES

    Londres "prête à accueillir le monde" à 100 jours des Jeux

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Arabie saoudite, Qatar, Brunei : où sont les femmes ?

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Les athlètes syriens iront à Londres-2012 sous la contrainte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)