Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

Economie

Nokia perd près d'un milliard d'euros au premier trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2012

Confronté à une baisse de ses ventes, le géant finlandais de la téléphonie mobile a annoncé une perte de 929 millions d'euros au premier trimestre de 2012, soit presque autant que celle enregistrée pour l'ensemble de l'année 2011.

AFP - Nokia, numéro un mondial des téléphones mobiles à la fin de l'année dernière, a annoncé jeudi une perte nette de 929 millions d'euros au premier trimestre 2012, un résultat nettement pire qu'attendu et lié à une compétitivité plus rude que prévu.

Nokia avait publié un avertissement sur résultats la semaine dernière, mais la perte dépasse nettement les prévisions des analystes de Dow Jones Newswires qui avaient tablé sur une perte nette de 554 millions.

Les ventes ont chuté de 30% à 7,354 milliards d'euros, un chiffre conforme aux attentes des analystes.

"Nous traversons une période de grande transition pour le groupe dans un environnement industriel qui continue d'évoluer et de changer rapidement", commente le directeur général Stephen Elop dans le bilan financier trimestriel.

"Au cours de l'année écoulée, nous avons fait de gros progrès dans notre nouvelle stratégie, mais nous avons fait face à une compétitivité plus forte que prévue", ajoute-t-il.

Nokia a enregistré une perte opérationnelle de 1,34 milliard d'euros contre un bénéfice opérationnel de 439 millions un an plus tôt et nettement en-deçà des 731 millions de perte attendus par les analystes.

Le 11 avril, Nokia avait prévenu avoir revu à la baisse ses prévisions financières pour le premier trimestre en raison notamment de mauvaises ventes.

Le géant finlandais paye depuis 2011 son retard pris sur le créneau lucratif des téléphones multifonctions face à une concurrence plus agressive de l'iPhone d'Apple et des appareils sous système Android de Google.

Nokia a réagi en signant l'an dernier avec Windows un accord pour une nouvelle plate-forme et avec le lancement en octobre des premiers appareils sous ce nouveau système d'exploitation, les Lumia 800 et Lumia 710.

Juste après l'annonce de ces résultats, l'action Nokia gagnait 0,6% à la Bourse d'Helsinki vers 10h30 GMT dans un marché en hausse de 1,3%.

Première publication : 19/04/2012

  • TÉLÉCOMS

    Bourse : Nokia continue sa descente aux enfers

    En savoir plus

  • TÉLÉPHONIE

    Le fabricant Nokia plonge dans le rouge

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    Le PDG de Nokia descend son entreprise en flamme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)