Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiées syriennes en Jordanie : la menace Trump

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 20/04/2012

"La gauche fait-elle peur aux marchés ?"

Presse française, Vendredi 20 avril. Au menu de la presse française ce matin, les derniers sondages de la présidentielle, les dernières interviews des candidats, Hollande et les marchés financiers et la tentation de l’abstention qui gagne de nombreux Français.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…


Dans la presse ce vendredi, un dernier sondage BVA pour Le Parisien/Aujourd’hui en France : Hollande en pôle position, crédité de 30% des intentions de vote au premier tour contre 26,5% pour Nicolas Sarkozy…les deux favoris distancent les autres…ex aequo pour Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen…Et pour le second tour : le sondage donne François Hollande vainqueur à 57%... contre 43% pour Nicolas Sarkozy. L’abstention quant à elle pourrait culminer à 24% selon ce sondage.

Une abstention forte : c’est aussi l’enseignement d’un autre sondage : CSA pour 20minutes, BFMTV et RMC…La campagne n’aura décidemment pas passionné les Français… seuls 63% se disent intéressés et seuls 62% sont sûrs de leurs choix.

Les indécis sont en page 6 du Parisien…comme ces jeunes des quartiers à Clichy- sous-bois… Karim nous dit qu’ici "les gens s’en foutent de la présidentielle"… Il dénonce l’inaction des politiques, incapables de résoudre le problème des banlieues. Le chômage des jeunes y atteint les 40%.

Nicolas Sarkozy est aussi en Une du Figaro ce matin : "Hollande sera l’otage de Mélenchon et de Joly" nous dit-il…pour le président candidat, François Hollande ne pourra appliquer son programme s’il est élu car il devra concéder aux écologistes et au Front de gauche pour gouverner…
Son interview intégrale est à lire en page 16-17 : Il se dit "déterminé", "engagé dans un combat", et affirme avoir hâte que le second tour arrive pour pouvoir enfin se battre "projet contre projet". Il brandit le spectre d’une élection de la gauche comme une menace pour la santé de l’économie française et ses déficits : "la France n’a pas le droit à l’erreur !"…

Nicolas Sarkozy avait déjà évoqué ce spectre mercredi 11 avril : en affirmant que la "France (serait) à genoux" si les socialistes prennaient le pouvoir .
D’où cette interrogation en Une de Libération : "la gauche fait-elle peur aux marchés ?"…
Ce n’est pas François Hollande qui pourrait rendre les marchés nerveux dans le cas où il serait élu, nous dit François Sergent dans l’édito… mais juste l’état de la France, que "le président candidat laisse endettée et déficitaire".
Même idée dans l’article en page 2 : si l’élection de François Mitterrand en 1981 avait causé l’effondrement temporaire de la Bourse de Paris,ce ne sera pas le cas pour cette élection, si François Hollande, est élu. Comme le dit un économiste cité : "ce qui fait bouger les marchés, c’est l’incertitude, plus que les programmes"…

Et en ce dernier jour de campagne…beaucoup d’électeurs sont encore indécis…voire lassés par des débats qui selon eux n’abordent pas les vrais sujets. Quatre d’entre eux ont la parole sur le blog de Frédéric Potet hébergé par Le Monde : Béatrice dénonce des "candidats qui se tirent dans les pattes pour un oui et pour un non"…Ghalem dénonce une campagne sans intérêt, avouant "qu’il n’a jamais réussi à suivre en entier le moindre discours à la télé"…Nadia enfin se dit "génée qu’il n’y en ait que pour les deux principaux candidats dans les médias"…bref pour eux la campagne est bien molle.
Pour conclure l’Humanité nous dit qu’ il faut redonner de l’espérance aux Français… en leur proposant "de l’humain d’abord"…Et le seul capable d’y parvenir pour l’hebdomadaire, c’est Jean-Luc Mélenchon. L’Humanité invite les électeurs à se mobiliser en faveur du candidat du front de gauche.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multi diffusion la Revue des Hebdos.


 

Par Achren VERDIAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2017 Brexit

"Theresa, pas besoin de partir!"

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 23 juin, le sommet européen de Bruxelles, la colère des Afro-Américains face aux "bavures" policières et la naissance...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Et si le Royaume-Uni restait..."

L’Europe et l’avenir de la Grande-Bretagne sont à la une de la presse française en ce vendredi 23 juin. Au menu également : le retour chez lui, à Pau, de François Bayrou après sa...

En savoir plus

22/06/2017 Obamacare

"Chapeau bas, Queen Élisabeth !"

Dans cette revue de presse internationale du jeudi 22 juin : des indiscrétions sur le projet de réforme de santé aux États-Unis, le chapeau de la reine Élisabeth II est-il...

En savoir plus

22/06/2017 Remaniement ministériel

"Bayrou out : pas de quartiers"

La presse française s’intéresse évidemment en long et en large au remaniement ministériel intervenu hier en début de soirée. Pendant ce temps-là, la droite se déchire à...

En savoir plus

21/06/2017 Incendie

Fin des 3 jours de deuil national au Portugal

Dans cette revue de presse internationale : retour sur les terribles incendies au Portugal, les relations sino-américaines potentiellement affectées par la mort d'un étudiant...

En savoir plus