Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un avion de ligne s'écrase près d'Islamabad faisant 127 morts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2012

Aucun survivant n'a été retrouvé après le crash d'un Boeing 737 pris dans un violent orage près d'Islamabad vendredi. L'appareil, d'une compagnie pakistanaise privée, transportait 127 personnes.

AFP - Un avion de ligne d'une compagnie pakistanaise privée, transportant 127 personnes, s'est écrasé vendredi près d'Islamabad après avoir été pris dans un violent orage et il n'y a apparemment pas de survivants, selon les autorités.

Le Boeing 737 de la compagnie Bhoja en provenance de Karachi (sud) a explosé au sol en début de soirée dans un champ alors qu'il s'apprêtait à atterrir à l'aéroport d'Islamabad, situé à Rawalpindi, dans les faubourgs de la capitale.

L'appareil transportait 127 personnes --121 passagers, dont onze enfants, et six membres d'équipage-- selon une liste de vol fournie par la compagnie.

"Il n'y a aucune chance qu'il y ait des survivants, sauf miracle. L'avion est totalement détruit", a déclaré à l'AFP un responsable de la police locale, Fazl Akbar, sur les lieux de l'accident.

Jusqu'à présent 110 corps ont été récupérés sur le site de l'accident, a indiqué aux journalistes le général de brigade Sarfraz Ali, qui dirige les opérations de recherche. "Nous ne pouvons pas les identifier parce que certains corps ne sont pas reconnaissables" a-t-il ajouté.

L'avion s'est écrasé près du village de Hussain Abad, dans une zone agricole.

"Le temps était très mauvais, il y avait de la grêle et des éclairs. Le pilote a perdu le contrôle de l'avion qui a percuté le sol. L'appareil a explosé sous le choc et s'est transformé en une boule de feu", a raconté un responsable de l'armée pakistanaise, le capitaine Arshad Mahmood.

Sur place, des restes humains, des taches de sang et divers objets (vêtements, chaussures, bijoux) appartenant aux passagers étaient éparpillés dans un rayon d'environ deux kilomètres, selon le général de brigade Sarfraz Ali.

"Nous allons continuer notre travail dans la nuit et espérons en avoir terminé d'ici 24 heures", a déclaré le général Ali dans la soirée, alors que l'armée bouclait la zone imprégnée d'une forte odeur de brûlé.

L'avion devait atterrir à 18h50 à l'aéroport d'Islamabad. "La tour de contrôle a perdu le contact avec lui à 18h40, et l'accident a eu lieu peu après", a indiqué une source aéroportuaire.

L'appareil "s'est écrasé dans un énorme fracas", a déclaré Jaffer Hussain, témoin des faits.

Selon lui, "le pilote a peut-être tenté d'atterrir dans un champ", mais "l'avion a percuté des arbres et a explosé". "Je me suis enfui en courant. Lorsque je me suis retourné, l'avion était en feu", a expliqué ce témoin.

A l'aéroport d'Islamabad, les proches des passagers étaient sous le choc et en pleurs. "J'étais venu chercher mon fils Sajjad et ma belle-fille Sania qui se sont mariés il y a dix jours", a raconté un vieil homme secoué par des sanglots.

Aucun Français ne se trouvait parmi les passagers, a précisé à l'AFP un responsable de l'ambassade de France à Islamabad.

Bhoja Air avait repris en mars ses vols intérieurs entre Islamabad et Karachi avec plusieurs Boeing 737 et prévoyait de desservir prochainement d'autres grandes villes du pays telles Sukkur (sud), Multan (centre) et Lahore (est).

La compagnie avait été contrainte par l'autorité pakistanaise de l'aviation civile à suspendre ses vols en 2000 en raison de difficultés financières.

En juillet 2010, un Airbus A321 de la compagnie privée locale Airblue s'était écrasé sur les collines de Margalla, à proximité d'Islamabad, causant la mort des 152 personnes à bord, alors qu'il pleuvait et que la visibilité sur la capitale était très réduite.

L'accident d'avion de ligne le plus meurtrier de l'histoire de l'aviation pakistanaise remonte à 1992, lorsqu'un Airbus A300 de la compagnie publique Pakistan International Airlines (PIA) s'est écrasé dans des collines à l'approche de Katmandou, la capitale népalaise, faisant 167 morts.

Première publication : 21/04/2012

  • NÉPAL

    Un avion de tourisme s'écrase près de Katmandou, 19 morts

    En savoir plus

  • VOL RIO-PARIS

    Une erreur de l'équipage serait à l'origine du crash du vol AF 447

    En savoir plus

  • SINGAPOUR

    Second incident moteur pour un avion de la compagnie australienne Qantas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)