Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Des observateurs de l'ONU visitent la province de Homs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2012

Des observateurs internationaux visitent la province de Homs dans le centre du pays où les militants ont fait état de bombardements depuis le cessez-le-feu. L'ONU doit se prononcer samedi sur une résolution autorisant l'envoi de 300 observateurs.

AFP - Des observateurs internationaux, présents en Syrie depuis le 15 avril pour surveiller le cessez-le feu, ont visité la province de Homs, dans le centre du pays, selon l'agence officielle Sana.

"Une équipe d'observateurs internationaux visitent la province de Homs et rencontrent son gouverneur", a ajouté Sana sans autres précisions.

Les militants et l'opposition ont régulièrement fait état de bombardements et d'opérations militaires dans cette province durant les neuf jours qui ont suivi l'instauration du cessez-le-feu, notamment dans la ville même de Homs, dont une partie échappe encore au contrôle de l'armée.

Dans la matinée, un militant sur place, Khaled Tellaoui a affirmé à l'AFP: "le pilonnage a cessé, l'électricité et les communications sont coupées dans la plupart des régions. Ce calme indique peut-être qu'une visite des observateurs internationaux à Homs est proche".

Le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, a appelé dans la matinée les observateurs à se rendre "immédiatement" à Homs pour arrêter "les crimes du régime sanguinaire. Les corps des martyrs sont empilés dans les rues du quartier de Bayada où les destructions sont terrifiantes".

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit voter dans quelques heures une résolution sur l'envoi d'une plus importante mission d'observation de la trêve en Syrie violée depuis 10 jours avec près de 200 morts.

Damas a signé, après des tergiversations, le protocole organisant le travail, et en particulier la liberté de mouvement, des premiers observateurs arrivés le 15 avril, mais ils s'étaient vus jusqu'ici refuser l'accès à Homs, les autorités invoquant des "raisons de sécurité".

rm/sbh/tp

Première publication : 21/04/2012

  • SYRIE

    Les forces de sécurité syriennes continuent de bafouer le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ONU mise sur le savoir-faire de ses observateurs

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Siwar al-Assad, cousin du président syrien, publie son premier roman en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)