Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Moyen-orient

Des observateurs de l'ONU visitent la province de Homs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2012

Des observateurs internationaux visitent la province de Homs dans le centre du pays où les militants ont fait état de bombardements depuis le cessez-le-feu. L'ONU doit se prononcer samedi sur une résolution autorisant l'envoi de 300 observateurs.

AFP - Des observateurs internationaux, présents en Syrie depuis le 15 avril pour surveiller le cessez-le feu, ont visité la province de Homs, dans le centre du pays, selon l'agence officielle Sana.

"Une équipe d'observateurs internationaux visitent la province de Homs et rencontrent son gouverneur", a ajouté Sana sans autres précisions.

Les militants et l'opposition ont régulièrement fait état de bombardements et d'opérations militaires dans cette province durant les neuf jours qui ont suivi l'instauration du cessez-le-feu, notamment dans la ville même de Homs, dont une partie échappe encore au contrôle de l'armée.

Dans la matinée, un militant sur place, Khaled Tellaoui a affirmé à l'AFP: "le pilonnage a cessé, l'électricité et les communications sont coupées dans la plupart des régions. Ce calme indique peut-être qu'une visite des observateurs internationaux à Homs est proche".

Le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, a appelé dans la matinée les observateurs à se rendre "immédiatement" à Homs pour arrêter "les crimes du régime sanguinaire. Les corps des martyrs sont empilés dans les rues du quartier de Bayada où les destructions sont terrifiantes".

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit voter dans quelques heures une résolution sur l'envoi d'une plus importante mission d'observation de la trêve en Syrie violée depuis 10 jours avec près de 200 morts.

Damas a signé, après des tergiversations, le protocole organisant le travail, et en particulier la liberté de mouvement, des premiers observateurs arrivés le 15 avril, mais ils s'étaient vus jusqu'ici refuser l'accès à Homs, les autorités invoquant des "raisons de sécurité".

rm/sbh/tp

Première publication : 21/04/2012

  • SYRIE

    Les forces de sécurité syriennes continuent de bafouer le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ONU mise sur le savoir-faire de ses observateurs

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Siwar al-Assad, cousin du président syrien, publie son premier roman en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)