Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Moyen-orient

Des observateurs de l'ONU visitent la province de Homs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2012

Des observateurs internationaux visitent la province de Homs dans le centre du pays où les militants ont fait état de bombardements depuis le cessez-le-feu. L'ONU doit se prononcer samedi sur une résolution autorisant l'envoi de 300 observateurs.

AFP - Des observateurs internationaux, présents en Syrie depuis le 15 avril pour surveiller le cessez-le feu, ont visité la province de Homs, dans le centre du pays, selon l'agence officielle Sana.

"Une équipe d'observateurs internationaux visitent la province de Homs et rencontrent son gouverneur", a ajouté Sana sans autres précisions.

Les militants et l'opposition ont régulièrement fait état de bombardements et d'opérations militaires dans cette province durant les neuf jours qui ont suivi l'instauration du cessez-le-feu, notamment dans la ville même de Homs, dont une partie échappe encore au contrôle de l'armée.

Dans la matinée, un militant sur place, Khaled Tellaoui a affirmé à l'AFP: "le pilonnage a cessé, l'électricité et les communications sont coupées dans la plupart des régions. Ce calme indique peut-être qu'une visite des observateurs internationaux à Homs est proche".

Le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, a appelé dans la matinée les observateurs à se rendre "immédiatement" à Homs pour arrêter "les crimes du régime sanguinaire. Les corps des martyrs sont empilés dans les rues du quartier de Bayada où les destructions sont terrifiantes".

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit voter dans quelques heures une résolution sur l'envoi d'une plus importante mission d'observation de la trêve en Syrie violée depuis 10 jours avec près de 200 morts.

Damas a signé, après des tergiversations, le protocole organisant le travail, et en particulier la liberté de mouvement, des premiers observateurs arrivés le 15 avril, mais ils s'étaient vus jusqu'ici refuser l'accès à Homs, les autorités invoquant des "raisons de sécurité".

rm/sbh/tp

Première publication : 21/04/2012

  • SYRIE

    Les forces de sécurité syriennes continuent de bafouer le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ONU mise sur le savoir-faire de ses observateurs

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Siwar al-Assad, cousin du président syrien, publie son premier roman en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)