Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Washington et Kaboul finalisent un projet d'accord de partenariat

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/04/2012

Les États-Unis et l'Afghanistan ont paraphé ce dimanche un projet d'accord de partenariat stratégique destiné à déterminer les relations entre Kaboul et Washington après 2014. Aucun détail sur le contenu du projet n'a été révélé.

AFP - L'Afghanistan et les Etats-Unis ont finalisé le projet d'un accord de partenariat stratégique destiné à déterminer les relations entre Kaboul et Washington après 2014, a annoncé un communiqué de la présidence dimanche.

"Le projet d'accord sur le partenariat à long terme entre l'Afghanistan et les Etats-Unis a été finalisé et paraphé dimanche à Kaboul par les responsables des deux délégations chargées des négociations à Kaboul", déclare ce communiqué.

"L'accord est maintenant prêt à être signé par les deux présidents".


Aucun détail n'a été révélé sur le contenu du projet d'accord qui sera soumis à présent aux présidents afghan et américain ainsi qu'au Congrès américain et au Parlement afghan.

La force de l'Otan forte de 130.000 hommes qui aide le gouvernement afghan à lutter depuis une dizaine d'années contre l'insurrection des talibans mettra fin à ses opérations et se retirera d'ici à la fin de 2014, et les deux pays sont en pourparlers en ce qui concerne leurs relations dans l'avenir.

Kaboul a déjà obtenu satisfaction sur deux conditions qu'elle avait posées pour signer l'accord -- le transfert aux autorités afghanes du contrôle de la prison de Bagram et la fin des raids nocturnes des forces internationales contre les insurgés talibans.

Toutefois l'accord ne couvre pas la question cruciale concernant les modalités de la présence américaine en Afghanistan après 2014, dont l'éventuel établissement de bases permanentes, un sujet sensible dans un pays historiquement allergique à toute présence militaire étrangère. Cette question sera abordée une fois que l'accord sera signé, selon l'ambassade des Etats-Unis.

Washington n'était pas parvenu à conclure un accord du même type en Irak, faute de pouvoir obtenir du gouvernement une garantie pour l'immunité judiciaire de ses soldats, et a dû se résoudre à retirer l'ensemble de ses troupes.

En Afghanistan, la mort le mois dernier de 17 villageois, dont neuf enfants, tués en pleine nuit chez eux par un soldat américain, n'a pas facilité les négociations.

L'ambassadeur des Etats-Unis Ryan C.Crocker et le conseiller à la sécurité nationale afghan, Rangin Dadfar Spanta se sont mis d'accord sur le contenu du projet d'accord, intitulé "Accord de Partenariat stratégique durable entre l'Afghanistan et les Etats-Unis"

"Le document finalisé aujourd'hui fournit une fondement solide pour la sécurité en Afghanistan, la région et le monde, et constitue un document pour le développement de la région", a déclaré M. Spanta cité dans le communiqué.

L'ambassadeur des Etats-Unis a estimé dans ce communiqué que l'accord conforterait un partenariat stratégique à long terme "entre deux Etats souverains égaux".

Il a ajouté que son pays à travers ce partenariat stratégique était décidé à faire tout son possible pour aider l'Afghanistan à se transformer en "un Etat unifié, démocratique, stable et sûr".

Les forces afghanes ont actuellement le contrôle des opérations nocturnes et la principale prison contrôlée par les Américains sera aux mains des Afghans d'ici à six mois.

Les raids nocturnes par les forces internationales contre les QG des rebelles étaient le principal sujet de friction dans les relations américano-afghanes.

Le 8 avril, les gouvernements afghan et américain sont parvenus à un accord sur les raids nocturnes, qui seront désormais sous la responsabilité afghane.
 

Première publication : 22/04/2012

  • SOMMET INTERNATIONAL

    Les pays membres de l'Otan se concertent sur l'après-2014 en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    L'armée américaine de nouveau embarrassée après la publication de photos

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les pays membres de l'Otan réunis à Bruxelles sur l'Afghanistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)