Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

Asie - pacifique

Washington et Kaboul finalisent un projet d'accord de partenariat

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/04/2012

Les États-Unis et l'Afghanistan ont paraphé ce dimanche un projet d'accord de partenariat stratégique destiné à déterminer les relations entre Kaboul et Washington après 2014. Aucun détail sur le contenu du projet n'a été révélé.

AFP - L'Afghanistan et les Etats-Unis ont finalisé le projet d'un accord de partenariat stratégique destiné à déterminer les relations entre Kaboul et Washington après 2014, a annoncé un communiqué de la présidence dimanche.

"Le projet d'accord sur le partenariat à long terme entre l'Afghanistan et les Etats-Unis a été finalisé et paraphé dimanche à Kaboul par les responsables des deux délégations chargées des négociations à Kaboul", déclare ce communiqué.

"L'accord est maintenant prêt à être signé par les deux présidents".


Aucun détail n'a été révélé sur le contenu du projet d'accord qui sera soumis à présent aux présidents afghan et américain ainsi qu'au Congrès américain et au Parlement afghan.

La force de l'Otan forte de 130.000 hommes qui aide le gouvernement afghan à lutter depuis une dizaine d'années contre l'insurrection des talibans mettra fin à ses opérations et se retirera d'ici à la fin de 2014, et les deux pays sont en pourparlers en ce qui concerne leurs relations dans l'avenir.

Kaboul a déjà obtenu satisfaction sur deux conditions qu'elle avait posées pour signer l'accord -- le transfert aux autorités afghanes du contrôle de la prison de Bagram et la fin des raids nocturnes des forces internationales contre les insurgés talibans.

Toutefois l'accord ne couvre pas la question cruciale concernant les modalités de la présence américaine en Afghanistan après 2014, dont l'éventuel établissement de bases permanentes, un sujet sensible dans un pays historiquement allergique à toute présence militaire étrangère. Cette question sera abordée une fois que l'accord sera signé, selon l'ambassade des Etats-Unis.

Washington n'était pas parvenu à conclure un accord du même type en Irak, faute de pouvoir obtenir du gouvernement une garantie pour l'immunité judiciaire de ses soldats, et a dû se résoudre à retirer l'ensemble de ses troupes.

En Afghanistan, la mort le mois dernier de 17 villageois, dont neuf enfants, tués en pleine nuit chez eux par un soldat américain, n'a pas facilité les négociations.

L'ambassadeur des Etats-Unis Ryan C.Crocker et le conseiller à la sécurité nationale afghan, Rangin Dadfar Spanta se sont mis d'accord sur le contenu du projet d'accord, intitulé "Accord de Partenariat stratégique durable entre l'Afghanistan et les Etats-Unis"

"Le document finalisé aujourd'hui fournit une fondement solide pour la sécurité en Afghanistan, la région et le monde, et constitue un document pour le développement de la région", a déclaré M. Spanta cité dans le communiqué.

L'ambassadeur des Etats-Unis a estimé dans ce communiqué que l'accord conforterait un partenariat stratégique à long terme "entre deux Etats souverains égaux".

Il a ajouté que son pays à travers ce partenariat stratégique était décidé à faire tout son possible pour aider l'Afghanistan à se transformer en "un Etat unifié, démocratique, stable et sûr".

Les forces afghanes ont actuellement le contrôle des opérations nocturnes et la principale prison contrôlée par les Américains sera aux mains des Afghans d'ici à six mois.

Les raids nocturnes par les forces internationales contre les QG des rebelles étaient le principal sujet de friction dans les relations américano-afghanes.

Le 8 avril, les gouvernements afghan et américain sont parvenus à un accord sur les raids nocturnes, qui seront désormais sous la responsabilité afghane.
 

Première publication : 22/04/2012

  • SOMMET INTERNATIONAL

    Les pays membres de l'Otan se concertent sur l'après-2014 en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    L'armée américaine de nouveau embarrassée après la publication de photos

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les pays membres de l'Otan réunis à Bruxelles sur l'Afghanistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)