Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

FRANCE

Le gouvernement s'oppose à la fermeture de tous les bureaux de vote à 20h

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2012

Le gouvernement a refusé de suivre la recommandation de la Commission de contrôle de la campagne qui préconisait la fermeture des bureaux de vote à 20h pour le second tour de la présidentielle française par crainte de fuites avant l'heure légale.

AFP  - Le ministère de l'Intérieur "ne suivra pas" la recommandation de la Commission de contrôle de la campagne de fermer tous les bureaux de vote à 20H00 le 6 mai prochain, qui avait pour but d'éviter que des médias ne publient des résultats avant l'heure légale, a-t-il indiqué lundi.

"On ne change pas les règles du jeu entre deux tours d'une même élection", a souligné le ministère de l'Intérieur auprès de l'AFP, pour expliquer sa position.

La commission avait émis lundi, dans un communiqué, cette recommandation pour éviter que des médias ne publient des résultats avant l'heure légale, comme cela a été le cas au premier tour.

"Pour tirer les conséquences de cette situation, et pour éviter que le résultat du second tour de l'élection présidentielle ne soit divulgué avant la clôture du scrutin, la Commission nationale de contrôle recommande, afin de garantir le droit de chaque électeur à la libre expression de son suffrage, que soit fixée à 20H00, le 6 mai prochain, la fermeture de l'ensemble des bureaux de vote de métropole", avait-elle déclaré.

"Il conviendrait par conséquent de modifier l'article 3 du décret du 22 février 2012 portant convocation des électeurs pour l'élection du président de la République", avait ajouté la commission.

Première publication : 23/04/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANCAISE

    Le parquet de Paris ouvre une enquête sur la diffusion anticipée des résultats

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)