Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Dominique Dalcan, pionnier de la French touch

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, avec les forces spéciales françaises

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Autriche : Alexander Van Der Bellen s'installe à la tête du pays

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Syrie : nouveau round de négociations à Astana

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matthieu Ricard : "C'est l'économie qui est au service de la société et non l'inverse"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 24/04/2012

"Une tache sur la démocratie"

Presse internationale, 24 avril 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, l’analyse des résultats du premier tour de la présidentielle française, et de la percée historique du Front National.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

La presse internationale revient elle aussi largement ce matin sur les résultats du premier tour de la présidentielle française.

On commence avec The Independent, qui consacre sa Une au retour de la peur dans la zone euro - peur des marchés face à l’incertitude et aux dissensions au sujet des politiques d’austérité. Des dissensions aux Pays-Bas, mais aussi en France, où François Hollande s’est engagé à renégocier le pacte budgétaire européen, s’il est élu. The Independent, qui rappelle que Nicolas Sarkozy a opté pour une stratégie agressive consistant à taxer son rival socialiste de lâcheté et choisi, également, de jouer la carte de l’extrême-droite pour assurer sa survie politique.

La percée historique du FN vue cette fois de Berlin, c’est à lire du côté de Der Spiegel, qui présente le parti de Marine Le Pen comme «le» gagnant du vote de dimanche. Outre-Rhin, le score sans précédent du FN inquiète beaucoup les commentateurs. Certains évoquent mêe ses résultats comme une «tache» sur la démocratie française. Pour la plupart en tout cas, la victoire de François Hollande ne fait désormais plus guère de doute, à condition toutefois qu’il ne commette pas de faux pas. La presse allemande qui est également assez d’accord pour reconnaître la ténacité du candidat Sarkozy.

Nicolas Sarkozy dont la stratégie est évoquée à la Une du quotidien belge Le Soir, avec ce titre: «Sarkozy: jusqu’où se Lepéniser ?». Un dilemme que le journal résume par cette question: le candidat de l’UMP peut-il parvenir à muscler son discours à droite, sans toutefois s’aliéner le centre ?

Du côté du Guardian, on s’interroge sur ce que va être désormais la stratégie de Marine Le Pen. La patronne du FN a renvoyé dos à dos, hier soir, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Ses électeurs, explique le journal, ne voteront certainement pas comme un seul homme pour Nicolas Sarkozy au second tour. Et d’ailleurs, rappelle le journal, il est peu probable que Marine Le Pen les invite à le faire le 1er mai prochain. La candidate qui a surtout dans sa ligne de mire les législatives de juin prochain.

La patronne du FN aspirerait, désormais, à s’imposer à la tête de la droite française, d’après El Pais
. Pour le journal, c’est un scénario qu’elle pourrait envisager plus sérieusement en cas de défaite de Nicolas Sarkozy. Le président sortant qu’El Pais rend pour partie responsable de l’ascension du FN, en écrivant que lorsqu’un chef de l’Etat se met au niveau de son extrême-droite, en attaquant tous les jours les accords de Schengen, les immigrés, Bruxelles, ou la viande halal, en pensant que ce sera rentable, lorsqu’un chef de l’Etat opte pour cette stratégie, il finit par légitimer l’extrême droite, et en l’occurrence le Front national.

Le score élevé du FN en France qui est finalement dans l’air du temps, et au diapason de la montée des populismes en Europe. C’est l’analyse que livre ce matin The Guardian
, qui revient sur la façon dont les partis d’extrême-droite - en France, mais aussi en Autriche, et aux Pays-Bas - capitalisent aujourd’hui sur la question de l’immigration et sur les peurs de l’eurozone.

Une analyse partagée le Corriere della Sera, qui étrille pour sa part les «bureaucrates» européens, accusés d’imposer des mesures d’austérité que les citoyens ne comprennent pas.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/01/2017 Revue de presse internationale

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 23 janvier, les négociations entre les rebelles et le régime syrien, qui s’ouvrent aujourd’hui à Astana. Le premier...

En savoir plus

23/01/2017 Revue de presse française

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 23 janvier, les résultats du premier tour de la primaire de la gauche. Benoît Hamon arrive en tête, devant Manuel Valls – deux...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus