Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

8ème Jeux de la Francophonie: quelque 4000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 25/04/2012

"Je le sens, je le vois, je l'espère, je le veux"

Presse française, Mercredi 25 avril. Au menu de la presse française les répercussions sur la campagne et sur les législatives de juin prochain de la percée historique du Front national.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

Nous commençons cette revue de presse française avec le journal La Croix, qui revient ce matin sur la percée historique du FN au premier tour de la présidentielle.

Six millions de Français ont voté pour l’extrême-droite dimanche dernier - des électeurs forcément très convoités pour le second tour, écrit La Croix, et auxquels Nicolas Sarkozy s’est adressé hier en déclarant qu’il fallait "les entendre, les respecter et les considérer".

Marine Le Pen "compatible avec la République" : c’est à la Une ce matin de Libération, avec une photo en noir et blanc de Nicolas Sarkozy, que le journal accuse de "droitiser sa campagne sans vergogne", en brisant explicitement le "cordon sanitaire" que Jacques Chirac avait institué en son temps, le candidat de l’UMP vient de franchir la ligne rouge, d’après Libération, qui parle ce matin d’un "coup de poker désespéré aussi cynique que dévastateur" : "la digue des mots, à défaut encore de celle des alliances vient de voler en éclats".

Nicolas Sarkozy a aussi annoncé qu’il allait organiser un rassemblement le 1er mai autour du "vrai travail", que le président sortant définit comme le travail "de ceux qui travaillent dur, qui souffrent et qui ne veulent plus que, quand on ne travaille pas, on puisse gagner plus que quand on travaille". Forcément, c’est un discours qui est très sévèrement critiqué à la gauche de la gauche, et notamment par l’Humanité, qui parle du "raid de Sarkozy sur le 1er mai", en établissant un parallèle -osé- entre le discours de Nicolas Sarkozy et celui du maréchal Pétain.

Les propos de Nicolas Sarkozy qui ont provoqué hier ce commentaire de François Hollande : "le candidat qui veut parler du «vrai travail», a été le président du vrai chômage pendant 5 ans", rapporte Libération.

Nicolas Sarkozy persiste et signe, mais cette stratégie "à droite toute" ne serait pas sans risques, d’après Le Monde. Le journal rappelle que le FN a fait le pari qu’en dernier lieu les électeurs finiront par préférer l’original à la copie, que la droitisation de la campagne finira par leur profiter au moment des législatives. Le Front national aurait pour objectif de "faire imploser la droite", écrit Le Monde. Combien de triangulaires en vue en juin prochain ?, se demande le journal, en évoquant la menace d’une nouvelle vague FN.

Pour le moment, le sujet n’est pas évoqué ouvertement, mais il est déjà dans tous les esprits. Les Echos font état ce matin d’un sondage d’après lequel 64 % des électeurs de Nicolas Sarkozy seraient favorables à un accord entre l’UMP et le FN en juin prochain.

La droitisation de la campagne et la question des alliances à nouer ou non avec le FN provoquent pas mal de remous à l’UMP, d’après Le Parisien, avec notamment la sortie de l’ex-ministre Chantal Jouanno, qui a dit craindre que "la droitisation de la campagne ne soit un mirage douloureux" - propos que le premier ministre François Fillon a qualifié de "stupides".

Une fébrilité qui tranche avec le calme et le sérénité affichés par François Hollande, rapporte toujours Le Parisien, qui raconte que le candidat a évoqué pour la première fois sa possible victoire : "Je le sens, je le vois, je l’espère, je le veux".

François Hollande qui est accusé par la droite d’autoriser le vote des étrangers aux élections locales, s’il est élu. Le Figaro a choisi de consacrer sa Une à la proposition du candidat de faire voter cette proposition en cas de victoire. Le journal écrit que tout en "courtisant" les électeurs du FN, François Hollande "leur annonce son intention d’accorder le droit de vote aux étrangers lors des élections locales. Bref, le chiffon rouge".

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/07/2017 Revue de presse internationale

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions dans la presse américaine à l'interview de Donald Trump dans le New York Times. Un président américain dont...

En savoir plus

21/07/2017 Revue de presse française

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

Au menu de la presse française vendredi, l'état de grâce d'Emmanuel Macron fragilisé par le "psychodrame Villiers" et menacé par les projets de loi bientôt en discussion à...

En savoir plus

20/07/2017 États-Unis

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

Au menu de cette revue de presse internationale du jeudi 20 juillet : les révélations du Washington Post sur les changements de stratégie de l'administration Trump en Syrie, mais...

En savoir plus

20/07/2017 Agriculture

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

Au menu de la presse française ce jeudi 20 juillet, la désapprobation générale vis-à-vis d'Emmanuel Macron après la démission du général Pierre de Villiers, la lettre testament...

En savoir plus

19/07/2017 Jérusalem

"Le 'hand spinner' vu comme une menace" en Russie

Dans cette revue de presse internationale du 19 juillet, le "dîner secret" entre Donald Trump et Vladimir Poutine a bien eu lieu en marge du G20. Faut-il des portiques détecteurs...

En savoir plus