Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : 15 jours de prison pour Alexeï Navalny

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 25/04/2012

"Riches Français, Londres vous souhaite la bienvenue!"

Presse internationale, Mercredi 25 avril 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, le jugement qui va être rendu demain à La Haye, contre Charles Taylor, les révélations embarrassantes de James Murdoch, et un appel aux Français fortunés, en provenance de Londres.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

On commence cette revue de presse internationale avec le jugement qui doit être rendu demain à la Haye dans le procès de l'ex-président du Liberia Charles Taylor, accusé par l'ONU d'avoir alimenté la guerre civile en Sierra Leone.

L'ancien président libérien est accusé de crimes contre l'humanité et d’avoir profité du trafic d'armes et de diamants avec le Front révolutionnaire uni de Sierra Leone - ce qu’on a appelé «les diamants de sang». Le jugement qui sera rendu demain sera d’ailleurs le premier à être rendu par la justice internationale contre un ancien chef d'Etat. Une décision importante, donc, attendue depuis des années par les victimes de la guerre civile. Un conflit qui a duré de mars 1991 au début du mois de  janvier 2002, et qui a été l'un des plus terribles de l'histoire récente en Afrique, avec 120.000 morts et des milliers de civils mutilés.
Ce sont quelques unes de ces victimes sierra-léonaises que The Guardian est allé rencontrer. Si elles disent leur espoir de voir l’ex-président enfin condamné, neuf ans après sa mise en accusation, elles expliquent aussi que rien ne pourra soulager les souffrances qu’elles ont subi, et que ce jugement ne les aidera pas non plus à vivre plus décemment aujourd’hui, tandis qu’au Liberia, où le journal s’est également rendu, beaucoup continuent à manifester leur attachement à la personnalité de Charles Taylor, qui reste pour près de la moitié des habitants du Liberia celui qui les a d’abord débarrassés du sanguinaire Samuel Doe, en 1990.

On passe maintenant en Grande-Bretagne, où James Murdoch, le fils du magnat des médias Rupert Murdoch, a comparu hier devant la commission sur les médias à Londres. Cette audition a donné lieu à des révélations pour le moins embarrassantes sur les relations entre le gouvernement et le groupe de presse de son père, News Corp. Des révélations qui font la Une ce matin de toute la presse britannique, et notamment du Guardian, qui montre à la Une quelques uns des messages électroniques qui ont été lus hier devant la commission, et qui montrent l’existence de contacts très nombreux entre le groupe Murdoch et les conseillers de Jeremy Hunt, le ministre de la Culture. Des e-mails où il est question d’un projet ultrasensible : le rachat du bouquet de chaînes par satellite BSkyB par Murdoch, projet abandonné au moment du scandale News of the World.

James Murdoch a également admis avoir discuté de ce sujet avec le Premier ministre, David Cameron. Une discussion évoquée, cette fois, à la Une de The Independent, et qui serait survenue, a dit James Murdoch «avant un dîner», en décembre 2010. Ces aveux ont toutefois été immédiatement mis en cause par les services du Premier ministre, tandis que l'opposition travailliste réclamait la démission du ministre de la culture Jeremy Hunt. Aujourd’hui ce sera au tour de Rupert Murdoch, d’être entendu par la commission des médias britanniques.

La presse britannique qui revient aussi ce matin sur la possible victoire de François Hollande à la présidentielle. L’éventualité de cette victoire donne lieu à un papier assez amusant de l’archi-conservateur The Times. Le journal ironise sur la proposition du candidat socialiste de taxer à 75 % les Français qui gagnent plus d’un million d’euros. Qu’à cela ne tienne! le journal lance ce matin un appel en direction  des Français fortunés qui commenceraient à avoir de sueurs froides: «Welcome !»  «Bienvenue à Londres !». «On vous attend à bras ouverts» écrit The Times.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus

27/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump, honteux et confus"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 27 mars : la campagne pour le référendum en Turquie, les deux ans de l’intervention de la coalition emmenée par l’Arabie...

En savoir plus

27/03/2017 Guyane

"Je ne sais pas pour qui voter"

Au menu de cette revue de presse française du lundi 27 mars : le mouvement social en Guyane, le chiffrage du programme d’Emmanuel Macron, "l'oubli" de la culture dans la campagne...

En savoir plus

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus