Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Erdogan et l'effet boomerang"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les électeurs britanniques ne sont pas tous des vieux cons racistes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#PrayForIstanbul : le spectre de Daech

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Mali, 2 500 hommes vont renforcer le contingent de la mission de l'ONU

En savoir plus

Afrique

Le Premier ministre Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/04/2012

Le Premier ministre malien de transition Cheick Modibo Diarra a formé son équipe gouvernementale. Trois militaires ont notamment été nommés à des ministères-clés : la Défense, l'Administration territoriale (Intérieur) et la Protection civile.

AFP - Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, a formé mercredi son gouvernement qui, sur vingt-quatre membres, comprend trois militaires, un mois après un coup d'Etat, a-t-on appris de source officielle.

Les trois militaires détiennent les postes de la Défense, de l'Administration territoriale (Intérieur) et de la Protection civile. Il s'agit respectivement du colonel-major Yamoussa Camara, du colonel Moussa Sinko Coulibaly et du général Tiéfing Konaté.

Ces trois gradés sont des proches de la junte militaire menée par le capitaine Amadou Haya Sanogo qui a renversé le 22 mars le régime du président Amadou Toumani Touré (ATT) avant d'accepter de rendre le pouvoir aux civils sous la pression de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

Cheick Modibo Diarra, astrophysicien de renommée internationale, a été désigné Premier ministre de transition le 17 avril, cinq jours après l'investiture de Dioncounda Traoré, ex-président de l'Assemblée nationale, comme chef de l'Etat intérimaire.

M. Diarra, qui dispose des "pleins pouvoirs", a formé un "gouvernement d'union nationale" dont la priorité sera de tenter de résoudre la crise dans le nord du Mali où, à la faveur du coup d'Etat, des rebelles touareg, des mouvements islamistes et divers groupes criminels, ont mené une offensive foudroyante et occupent depuis fin mars cette immense région aride.

Le 20 avril, il s'était déclaré prêt à négocier avec ces groupes armés, mais avait exclu toute discussion "avec le couteau sous la gorge".

Première publication : 25/04/2012

  • MALI

    L'ex-président malien Amadou Toumani Touré s'exile au Sénégal

    En savoir plus

  • MALI

    Plus de 268 000 déplacés depuis le début de la rébellion dans le Nord-Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Cheick Modibo Diarra nommé Premier ministre par intérim

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)