Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Afrique

Le Premier ministre Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/04/2012

Le Premier ministre malien de transition Cheick Modibo Diarra a formé son équipe gouvernementale. Trois militaires ont notamment été nommés à des ministères-clés : la Défense, l'Administration territoriale (Intérieur) et la Protection civile.

AFP - Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, a formé mercredi son gouvernement qui, sur vingt-quatre membres, comprend trois militaires, un mois après un coup d'Etat, a-t-on appris de source officielle.

Les trois militaires détiennent les postes de la Défense, de l'Administration territoriale (Intérieur) et de la Protection civile. Il s'agit respectivement du colonel-major Yamoussa Camara, du colonel Moussa Sinko Coulibaly et du général Tiéfing Konaté.

Ces trois gradés sont des proches de la junte militaire menée par le capitaine Amadou Haya Sanogo qui a renversé le 22 mars le régime du président Amadou Toumani Touré (ATT) avant d'accepter de rendre le pouvoir aux civils sous la pression de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

Cheick Modibo Diarra, astrophysicien de renommée internationale, a été désigné Premier ministre de transition le 17 avril, cinq jours après l'investiture de Dioncounda Traoré, ex-président de l'Assemblée nationale, comme chef de l'Etat intérimaire.

M. Diarra, qui dispose des "pleins pouvoirs", a formé un "gouvernement d'union nationale" dont la priorité sera de tenter de résoudre la crise dans le nord du Mali où, à la faveur du coup d'Etat, des rebelles touareg, des mouvements islamistes et divers groupes criminels, ont mené une offensive foudroyante et occupent depuis fin mars cette immense région aride.

Le 20 avril, il s'était déclaré prêt à négocier avec ces groupes armés, mais avait exclu toute discussion "avec le couteau sous la gorge".

Première publication : 25/04/2012

  • MALI

    L'ex-président malien Amadou Toumani Touré s'exile au Sénégal

    En savoir plus

  • MALI

    Plus de 268 000 déplacés depuis le début de la rébellion dans le Nord-Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Cheick Modibo Diarra nommé Premier ministre par intérim

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)