Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des coptes en Égypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump : des débuts réussis ? (partie 2)

En savoir plus

Amériques

Newt Gingrich en passe de se retirer de la course à l'investiture républicaine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/04/2012

L'ex-président de la Chambre des représentants devrait annoncer son retrait de la primaire républicaine la semaine prochaine, selon des médias américains. Resteraient alors en lice le favori Mitt Romney et l'ultra-libéral Ron Paul.

AFP - Newt Gingrich, un des trois candidats à l'investiture du parti républicain pour la présidentielle de novembre, annoncera mardi prochain qu'il se retire de la course, rapportaient les médias américains.

A l'occasion de cette annonce, l'ancien président de la Chambre des représentants âgé de 68 ans "devrait plus que probablement" apporter son soutien à Mitt Romney, favori pour affronter le président Barack Obama le 6 novembre, selon une source citée mercredi par la chaîne Fox News.

La chaîne NBC a également indiqué sur son site internet que M. Gingrich suspendrait sa campagne mardi et pourrait soutenir M. Romney.

Un autre candidat, l'ultra-conservateur Rick Santorum, avait annoncé début avril qu'il mettait fin à sa campagne.

Si M. Gingrich se retire, il ne restera plus que deux candidats en lice, Mitt Romney et le représentant du Texas Ron Paul.

 

Première publication : 25/04/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Mitt Romney, l'Américain qui aimait (trop) Paris

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Barack Obama et Mitt Romney au coude à coude dans les sondages

    En savoir plus

  • Élection américaine : le duel peut commencer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)