Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Arabie saoudite impose sa stratégie à l'Opep

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Football : une sanction démesurée pour Brandao ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

Amériques

Newt Gingrich en passe de se retirer de la course à l'investiture républicaine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/04/2012

L'ex-président de la Chambre des représentants devrait annoncer son retrait de la primaire républicaine la semaine prochaine, selon des médias américains. Resteraient alors en lice le favori Mitt Romney et l'ultra-libéral Ron Paul.

AFP - Newt Gingrich, un des trois candidats à l'investiture du parti républicain pour la présidentielle de novembre, annoncera mardi prochain qu'il se retire de la course, rapportaient les médias américains.

A l'occasion de cette annonce, l'ancien président de la Chambre des représentants âgé de 68 ans "devrait plus que probablement" apporter son soutien à Mitt Romney, favori pour affronter le président Barack Obama le 6 novembre, selon une source citée mercredi par la chaîne Fox News.

La chaîne NBC a également indiqué sur son site internet que M. Gingrich suspendrait sa campagne mardi et pourrait soutenir M. Romney.

Un autre candidat, l'ultra-conservateur Rick Santorum, avait annoncé début avril qu'il mettait fin à sa campagne.

Si M. Gingrich se retire, il ne restera plus que deux candidats en lice, Mitt Romney et le représentant du Texas Ron Paul.

 

Première publication : 25/04/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Mitt Romney, l'Américain qui aimait (trop) Paris

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Barack Obama et Mitt Romney au coude à coude dans les sondages

    En savoir plus

  • Élection américaine : le duel peut commencer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)