Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La France, le Rwanda et les secrets des archives"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Code du travail : menu minceur"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

De Rugy élu président de l'Assemblée : une occasion manquée pour la parité

En savoir plus

LE DÉBAT

PMA "pour toutes les femmes" : qu'implique l'avis du Comité d'éthique ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "François de Rugy se fera respecter car il est respectable"

En savoir plus

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

SPORT

Josep Guardiola dit adios au Barça

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 27/04/2012

L’entraîneur Josep Guardiola a annoncé ce vendredi son départ du FC Barcelone en fin de saison. Celui qui aura mené le Barça au sommet (13 titres en 4 ans) a décidé de tourner la page. Son adjoint Tito Vilanova le remplacera sur le banc catalan.

"Je suis vidé et je dois me reposer." Les propos de Josep Guardiola sont clairs : son aventure avec le FC Barcelone va se terminer en fin de saison. Le technicien catalan a annoncé son départ ce vendredi 27 avril lors d’une conférence de presse à laquelle assistaient nombre de ses joueurs placés au premier rang. Puyol, Xavi, Iniesta, Valdes, visiblement très émus, ont longuement applaudi leur entraîneur.

Portrait de Josep Guardiola

Josep Guardiola a affirmé que quatre ans à la tête du FC Barcelone "c'est une éternité", un laps de temps qui lui aura permis de se bâtir un palmarès d’entraîneur impressionnant. En effet, rares sont les titres qui lui ont échappé depuis ses débuts professionnels sur le banc catalan lors de la saison 2008-09. Il a ainsi glané trois Liga sur quatre, une Coupe du Roi sur quatre (et finale en vue en 2012) et deux Ligue des champions sur quatre saisons de C1. Sans oublier trois Supercoupes d'Espagne, deux Supercoupes d'Europe et deux Mondiaux des clubs.

Mais Josep Guardiola restera surtout comme l'entraîneur qui aura tout gagné en 2009 : six titres sur six (championnat, Coupe d'Espagne, Supercoupe d'Espagne, Ligue des champions, Supercoupe d'Europe, Mondial des clubs). Sandro Rosell, le président du Barça, a ainsi salué "le meilleur entraîneur du Barça de son histoire".

La finale de la Coupe du Roi comme match d'adieu

Pep Guardiola avait laissé entendre qu'il voulait passer plus de temps en famille. Il a aussi souvent confié qu'il ne se voyait pas rester éternellement dans un club. Pourtant, au début de cette saison, beaucoup pensaient que Guardiola, enfant du club, resterait une année encore, tant il était proche de ses joueurs. Il n’en sera rien...

"Je recommencerai bientôt à entraîner, mais je ne peux pas me reposer si je recommence à entraîner tout de suite, je n'en ai pas envie", a assuré le technicien âgé de 41 ans qui disputera son dernier match comme entraîneur des Blaugrana le 25 mai lors de la finale de la Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao. Son adjoint Tito Vilanova a été chargé de prendre la relève. Un gage de stabilité pour Barcelone qui aura vécu une fin de saison difficile, perdant coup sur coup la Liga et la Ligue des champions.

Première publication : 27/04/2012

  • FOOTBALL

    La fin d'une ère pour le FC Barcelone

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Chelsea arrache le nul au Barça et décroche son billet pour la finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Guardiola pour succéder à Ferguson ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)