Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Economie

La croissance américaine se calme

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2012

Le PIB des États-Unis a progressé de 2,2 % pendant les trois premiers mois de l'année, annonce le ministère du Commerce. Un rythme de croissance en net ralentissement par rapport au 3 % d'augmentation du PIB lors du dernier trimestre 2011.

AFP - La croissance économique des Etats-Unis a ralenti nettement au premier trimestre mais certaines de ses bases essentielles se sont renforcées, selon la première estimation officielle du PIB américain de l'hiver publiée vendredi à Washington.

Par rapport au trimestre précédent, le produit intérieur brut du pays a augmenté de 2,2% en rythme annualisé de janvier à mars après avoir progressé de 3% pendant les trois mois d'automne, a indiqué le ministère du Commerce.

Le chiffre du ministère est inférieur à l'estimation médiane des analystes, qui donnait un taux de croissance de 2,5% au premier trimestre.

Le ralentissement du PIB découle d'une contribution moins forte de la hausse des stocks des entreprises "et d'une baisse de l'investissement privé hors logement qui ont été compensés en partie par une hausse plus rapide des dépenses de consommation des ménages et des exportations", écrit le ministère dans un communiqué.

La hausse de la consommation est ainsi passée de 2,1% pendant l'automne à 2,9% de janvier à mars.

Selon les chiffres officiels, l'investissement privé hors logement a reculé, pour la première fois depuis l'automne 2009, de 2,1%.

A l'inverse, l'investissement dans le logement a bondi de 19,1%. Réalisant ainsi sa meilleure progression depuis le printemps 2010, il a apporté 0,4 point de croissance, un peu moins que la hausse des stocks des entreprises (0,6 point), qui avait été le moteur principal de la croissance au quatrième trimestre en assurant 1,8 point de hausse du PIB.

Selon le ministère, la demande intérieure finale pour les produits américains a augmenté de 1,6% au premier trimestre, contre 1,1% au trimestre précédent, ce qui traduit un renforcement sous-jacent de la croissance aux Etats-Unis.

Grâce à l'accélération des exportations, le commerce extérieur a finalement eu un effet nul sur la croissance économique du pays pendant l'hiver alors qu'il l'avait légèrement entamée au quatrième trimestre.

Le ministère indique encore que la baisse de la dépense publique a continué, mais à un rythme moins rapide que pendant l'automne, faisant perdre finalement 0,6 point de croissance au pays contre plus de 0,8 au quatrième trimestre.

Première publication : 27/04/2012

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Quatre banques américaines sur dix-neuf échouent aux stress-tests

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine sensiblement moins élevée que prévu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)