Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis, Cuba: "Somos todos americanos"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

SPORT

L'Atletico Madrid et l'Athletic Bilbao décrochent leurs billets pour la finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2012

Poussé par un public de San Mamés en fusion, l'Athletic Bilbao s'est qualifié dans les dernières minutes face au Sporting Portugal (3-1, 1-2 à l'aller). Les Basques rejoignent l'Atletico Madrid, vainqueur du FC Valence (0-1, 4-2 à l'aller).

AFP - Après les déboires du Real Madrid et du FC Barcelone en Ligue des champions, l'Espagne s'est offert jeudi un (petit) lot de consolation, l'Europa League, dont la finale opposera l'Athletic Bilbao à l'Atletico Madrid le 9 mai.

A défaut du Clasico rêvé en finale de la C1 entre le Real et le Barça, écartés respectivement par le Bayern et Chelsea, l'Europe du football verra "l'At(h)letico" pour le gain de la petite et décriée Europa League.

L'Athletic Bilbao a validé au terme d'une rencontre palpitante son billet pour la finale de Bucarest en venant à bout (3-1) du Sporting Portugal qui s'était imposé à l'aller 2 à 1.

Le club basque, finaliste malheureux de la défunte Coupe de l'UEFA en 1977, a ouvert la marque dès la 17e minute sur un superbe mouvement conclu par Susaeta, servi en retrait de la poitrine par Llorente.

Le Sporting a égalisé par le Néerlandais Van Wolfswinkel (44) qui a repris de demi-volée un ballon mal dégagé sur corner.

Un avantage de très courte durée, puisque l'Athletic est repassé devant sur un nouveau service en or de Llorente pour Gomez (45+1).

A 2-1, les deux équipes étaient à égalité parfaite avant une seconde période où elles se sont neutralisées jusqu'à ce que l'excellent Llorente donne la victoire aux siens à deux minutes du coup de sifflet final.

Dans l'autre demi-finale, Valence, étrillé 4-2 à l'aller à cause de sa fébrilité défensive, a dominé l'Atletico Madrid, sans marquer à l'image d'un incroyable raté de Soldado (22) qui aurait pu changer bien des choses.

Mais avec son but inscrit à l'heure de jeu, l'attaquant de l'Atletico Adrian Lopez a rendu la tâche de Valence insurmontable.

A Bucarest, dans deux semaines, l'Atletico qui sera privé de son capitaine Tiago, exclu après une altercation avec Soldado, tentera de reconquérir un trophée qu'il a déjà remporté en 2010, tandis que l'Athletic Bilbao espérera donner une dimension internationale à son palmarès.

Première publication : 27/04/2012

  • LIGUE EUROPA

    L’Espagne veut faire le plein pour les matches retour

    En savoir plus

  • LIGUE EUROPA

    Seul représentant non-espagnol, le Sporting Portugal s'impose en demi-finale

    En savoir plus

  • LIGUE EUROPA

    Omniprésente dans le dernier carré, l'Espagne assoit sa domination

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)