Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le corps décapité d'un médecin britannique de la Croix-Rouge retrouvé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/04/2012

Les autorités du Pakistan ont découvert le corps décapité de Khalil Rasjed Dale, médecin britannique travaillant pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui avait été enlevé le 5 janvier à Quetta, dans le sud-ouest du pays.

AFP - L'employé britannique du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) enlevé au Pakistan le 5 janvier dernier par des hommes armés a été retrouvé mort dimanche dans la ville de Quetta dans le Baloutchistan, a indiqué l'organisation.
              
Le corps de cet expatrié de 60 ans converti à l'islam, Khalil Rasjed Dale, a été retrouvé "dimanche matin à Quetta", a indiqué à l'AFP une porte-parole du CICR à Genève, Carla Haddad Mardini.
              
"Le CICR condamne dans les termes les plus forts ce meurtre", a-t-elle dit.
              
"On est sous le choc. On essaie de gérer", a-t-elle ajouté.
              
De son côté, un autre porte-parole du CICR, Hicham Hassan, a expliqué que le CICR avait été "en contact avec les kidnappeurs à quelques reprises au cours des quatre mois".
              
Khalil Rasjed Dale, un gestionnaire de programmes de santé, a été tué près de quatre mois après son enlèvement, précise le CICR dans un communiqué.
              
Il avait été enlevé dans le Baloutchistan, province instable du sud-ouest du Pakistan, alors qu'il rentrait du travail à bord d'un véhicule signé CICR.
              
Son enlèvement avait eu lieu à quelque 200 mètres d'une résidence du CICR.
              
Frontalier de l'Iran et de l'Afghanistan, le Baloutchistan est régulièrement le théâtre de rapts, notamment d'étrangers.
              
Le Baloutchistan est régulièrement secoué par les violences, notamment en raison des affrontements entre les forces de sécurité locales et les rebelles baloutches qui réclament l'autodétermination pour la province.
              
Elle est également un bastion des talibans afghans et pakistanais.
              
Les activités du CICR dans la province se concentrent surtout sur la santé, l'ONG soutenant notamment un hôpital et un centre orthopédique locaux. Des centaines de personnes ont été tuées depuis le début de l'insurrection autonomiste en 2004 au Baloutchistan, province riche en matières premières. Les rebelles réclament que la population locale bénéficie davantage des profits tirés de cette activité minière.
              
Les enlèvements de travailleurs d'ONG et organisations internationales humanitaires se produisent régulièrement.
              
Le CICR est ainsi toujours sans nouvelle d'un employé français, enlevé samedi 21 avril au Yémen alors qu'il se rendait dans la ville portuaire de Hudaida (est).
              
"On est toujours sans nouvelle de notre collègue, et de ses ravisseurs", a déclaré dimanche à l'AFP M. Hassan.

Première publication : 29/04/2012

  • ENLÈVEMENT

    Le jeune Britannique kidnappé au Pakistan libéré après paiement d'une rançon

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Des heurts entre soldats et Taliban font une trentaine de morts dans le nord-ouest du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)