Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Émoticône hijab : la victoire de Rayouf Alhumedhi, lycéenne saoudienne

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 30/04/2012

"Travailler plus pour travailler plus pour travailler?"

Presse française, Lundi 30 avril. Au menu de la presse française, la polémique sur l’appel de Nicolas Sarkozy à une mobilisation, demain, autour du «vrai travail», DSK et le Carlton de Lille, et les révélations du site Médiapart sur un hypothétique financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par la Libye.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

 On commence cette revue de presse française avec Libération, qui revient ce matin sur l’appel lancé par Nicolas Sarkozy pour une mobilisation, demain 1er mai, autour du «vrai travail».

Nicolas Sarkozy qu’on voit ce matin à la Une de Libération affublé d’un casque de chantier, porteur d’un message: «Travailler plus pour travailler plus pour travailler», avec en arrière-plan, la statue de Jeanne d’Arc, au pied de laquelle le Front national va célébrer, comme tous les ans, son1er mai à lui. Le 1er mai, combien de divisions ? se demande Libération, en fustigeant une «ultime tentative de diversion» de la part du candidat de l’UMP. Libé qui a donné la parole à celles et ceux qui seraient visés par le discours du président sortant: un allocataire du RSA, une éducatrice, et un agent territorial. Des «faux travailleurs» qui disent ne pas goûter beaucoup les propos de Nicolas Sarkozy: «Ce qu’on nous renvoie, c’est qu’on coûte cher, et qu’on ne rapporte rien».

Et les plus remontés sont sans doute les syndicats, qui ont appelé à une forte mobilisation, demain. Le patron de la CFDT, François Chérèque, dit dans une interview à Libération tout le bien qu’il pense de la proposition: «Le discours de Nicolas Sarkozy n’est plus supportable», c’est une «provocation».

«Provocation», c’est aussi le mot qu’emploie ce matin le quotidien l’Humanité, en titrant sur les «exigences» de la gauche de la gauche en cas de victoire de François Hollande.

Quant au journal la Croix, s’il reconnaît que «le 1er mai n’est pas la propriété des organisations syndicales», il prévient qu’il serait «déplorable» que la journée de demain «aboutisse à diviser davantage les Français sur la question du travail».

L’invitation de Nicolas Sarkozy obtient toutefois les encouragements du Figaro. Le journal titre sur la semaine décisive qui s’ouvre pour le candidat, et raconte qu’il compte sur «une mobilisation de dernière minute».

Le Figaro qui consacre également sa Une à ce que DSK a dit aux juges lors de son audition dans l’affaire du Carlton de Lille, qui lui a valu d’être mis en examen pour "proxénétisme aggravé en bande organisée". DSK aurait déclaré devant les juges qu'il ne lui était «jamais apparu» que les soirées libertines «étaient organisées à (son) intention».

Le rappel de l’affaire DSK qui tombe à pic à moins d’une semaine du second tour,  et qui a donné lieu ce week-end à un mini-drame au PS: l’ex-patron du Fmi s’est rendu à la fête d’anniversaire samedi soir du député de l’Essonne Julien Dray, à laquelle participaient plusieurs sommités du parti - sommités qui visiblement n’avaient pas été prévenues, ce qui a exaspéré François Hollande, rapporte le Parisien.

Embarras également dans le camp présidentiel, après les révélations de Mediapart. Le site d’information a publié ce wee-end un document d’après lequel la Libye de Kadhafi se serait engagée en 2006 à remettre 50 millions d’euros pour la campagne du candidat Nicolas Sarkozy version 2007. Des révélations que le président a qualifiées d’ «infamie» hier, et sur lesquelles revient ce matin l’intermédiaire libanais Ziad Takieddine, dans une interview accordée à Libération.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/11/2017 Revue de presse internationale

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 novembre, la démission du président du Zimbabwe Robert Mugabe. Le retour au Liban du Premier ministre démissionnaire...

En savoir plus

22/11/2017 Revue de presse française

"TPIY, dernier acte"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 novembre, le verdict attendu à La Haye, où le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie juge l’ancien chef militaire des Serbes...

En savoir plus

21/11/2017 Allemagne

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 21 novembre, les réactions à la crise politique en Allemagne. Un communiqué de l’agence russe de météorologie reconnaissant...

En savoir plus

21/11/2017 Revue de presse française

"La chancelière chancelle"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 21 novembre, la réaction à la crise politique en Allemagne. Ses conséquences pour l’Europe, et pour le projet de refondation de...

En savoir plus

20/11/2017 sécurité

"Mugabe veut mourir sur scène"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 20 novembre, le refus de Robert Mugabe de quitter le pouvoir malgré la pression de ses compatriotes, de l’armée, et de son...

En savoir plus