Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : 3 "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan banlieue en France : Macron annonce une "nouvelle méthode"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mai 68 revisité à travers ses affiches

En savoir plus

FOCUS

France : les nouveaux partis politiques sur les bancs de l'école

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

En savoir plus

L’invité du jour

Roland Lehoucq : "On peut pratiquer les sciences en analysant Star Wars"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

France : nouvelle journée de grève des fonctionnaires

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Italie, année zéro ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : "oui" à 73% pour la réforme voulue par Nkurunziza

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 30/04/2012

"Travailler plus pour travailler plus pour travailler?"

Presse française, Lundi 30 avril. Au menu de la presse française, la polémique sur l’appel de Nicolas Sarkozy à une mobilisation, demain, autour du «vrai travail», DSK et le Carlton de Lille, et les révélations du site Médiapart sur un hypothétique financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par la Libye.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

 On commence cette revue de presse française avec Libération, qui revient ce matin sur l’appel lancé par Nicolas Sarkozy pour une mobilisation, demain 1er mai, autour du «vrai travail».

Nicolas Sarkozy qu’on voit ce matin à la Une de Libération affublé d’un casque de chantier, porteur d’un message: «Travailler plus pour travailler plus pour travailler», avec en arrière-plan, la statue de Jeanne d’Arc, au pied de laquelle le Front national va célébrer, comme tous les ans, son1er mai à lui. Le 1er mai, combien de divisions ? se demande Libération, en fustigeant une «ultime tentative de diversion» de la part du candidat de l’UMP. Libé qui a donné la parole à celles et ceux qui seraient visés par le discours du président sortant: un allocataire du RSA, une éducatrice, et un agent territorial. Des «faux travailleurs» qui disent ne pas goûter beaucoup les propos de Nicolas Sarkozy: «Ce qu’on nous renvoie, c’est qu’on coûte cher, et qu’on ne rapporte rien».

Et les plus remontés sont sans doute les syndicats, qui ont appelé à une forte mobilisation, demain. Le patron de la CFDT, François Chérèque, dit dans une interview à Libération tout le bien qu’il pense de la proposition: «Le discours de Nicolas Sarkozy n’est plus supportable», c’est une «provocation».

«Provocation», c’est aussi le mot qu’emploie ce matin le quotidien l’Humanité, en titrant sur les «exigences» de la gauche de la gauche en cas de victoire de François Hollande.

Quant au journal la Croix, s’il reconnaît que «le 1er mai n’est pas la propriété des organisations syndicales», il prévient qu’il serait «déplorable» que la journée de demain «aboutisse à diviser davantage les Français sur la question du travail».

L’invitation de Nicolas Sarkozy obtient toutefois les encouragements du Figaro. Le journal titre sur la semaine décisive qui s’ouvre pour le candidat, et raconte qu’il compte sur «une mobilisation de dernière minute».

Le Figaro qui consacre également sa Une à ce que DSK a dit aux juges lors de son audition dans l’affaire du Carlton de Lille, qui lui a valu d’être mis en examen pour "proxénétisme aggravé en bande organisée". DSK aurait déclaré devant les juges qu'il ne lui était «jamais apparu» que les soirées libertines «étaient organisées à (son) intention».

Le rappel de l’affaire DSK qui tombe à pic à moins d’une semaine du second tour,  et qui a donné lieu ce week-end à un mini-drame au PS: l’ex-patron du Fmi s’est rendu à la fête d’anniversaire samedi soir du député de l’Essonne Julien Dray, à laquelle participaient plusieurs sommités du parti - sommités qui visiblement n’avaient pas été prévenues, ce qui a exaspéré François Hollande, rapporte le Parisien.

Embarras également dans le camp présidentiel, après les révélations de Mediapart. Le site d’information a publié ce wee-end un document d’après lequel la Libye de Kadhafi se serait engagée en 2006 à remettre 50 millions d’euros pour la campagne du candidat Nicolas Sarkozy version 2007. Des révélations que le président a qualifiées d’ «infamie» hier, et sur lesquelles revient ce matin l’intermédiaire libanais Ziad Takieddine, dans une interview accordée à Libération.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/05/2018 revue de presse

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

Dans la presse ce mardi 22 mai : la rencontre aujourd’hui des présidents américain et sud-coréen, le fossé grandissant entre les États-Unis et l’Iran, ainsi qu'un un livret édité...

En savoir plus

22/05/2018 revue de presse

"Italie, année zéro ?"

À la une de la presse ce mardi 22 mai : la désignation de Giuseppe Conte par la Ligue et le Mouvement 5 étoiles comme chef du nouveau gouvernement italien, la mobilisation des...

En savoir plus

21/05/2018 revue de presse

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

Dans la presse ce lundi 21 mai : les réactions à la réélection de Nicolas Maduro au Venezuela, un rapport du parlement britannique demandant plus de fermeté à l’égard des...

En savoir plus

21/05/2018 revue de presse

"La fête est finie"

À la une de la presse ce lundi 21 mai : les négociations entre la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles en passe (peut-être) d’aboutir (enfin). Le coût de l’abandon du projet...

En savoir plus

18/05/2018 Italie

Italie : "Le Premier ministre ? Ni moi, ni Di Maio", dit Salvini

Dans cette revue de presse du vendredi 18 mai : l'Italie sur le point d'accoucher d'un nouveau gouvernement, une plongée dans l'un des plus grands aquariums du monde, et un...

En savoir plus