Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Afrique

La vie des diplomates algériens enlevés à Gao est "en danger"

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2012

Le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest, qui a revendiqué l'enlèvement le 5 avril de sept diplomates algériens à Gao, au Mali, déclare qu'après l'échec des négociations avec l'Algérie, la vie des otages est désormais en danger.

AFP - Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), qui détient depuis le 5 avril sept otages algériens, dont le consul d'Algérie à Gao (nord du Mali), a affirmé dimanche à l'AFP que "la vie des otages est en danger" après l'échec des négociations avec l'Algérie.

"La délégation algérienne (...) a refusé complètement nos demandes, et cette décision mettra la vie des otages en danger", a déclaré dans un court message envoyé à l'AFP Adnan Abu Walid Sahraoui, porte-parole du Mujao.

Il a précisé qu'une délégation algérienne avait assisté aux négociations, sans donner de détails sur les revendications de son mouvement.

Mercredi, le Mujao avait affirmé vouloir négocier la libération du consul algérien et de ses six collaborateurs "au nom de l'islam".

Cette déclaration avait été interprétée comme un durcissement de ton, le Mujao ayant auparavant affirmé avoir "donné (son) accord" pour la libération des six otages.

"Nous avons donné l'accord à nos frères d'Ansar Dine", groupe islamiste dirigé par le chef touareg malien Iyad Ag Ghaly, avait déclaré il y a une semaine cette même source, sans toutefois préciser de date ou de lieu, ni évoquer une éventuelle contrepartie à leur libération.

Le Consul d'Algérie et ses six collaborateurs ont été enlevés le 5 avril à Gao, quelques jours après que le Nord du Mali fut tombé sous le contrôle de divers groupes armés dont le Mujao, Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg).

La semaine dernière, le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, avait assuré lors d'une conférence de presse à Alger que ses compatriotes otages étaient "en bonne santé" et que "les perspectives" de leur libération étaient "réelles".

"Nous avons bon espoir que les discussions qui se sont développées très rapidement après leur privation de liberté nous conduisent vers une fin heureuse", avait ajouté le chef de la diplomatie algérienne.

Outre les sept otages algériens, le Mujao avait revendiqué en décembre 2011 le rapt fin octobre dans l'ouest de l'Algérie de deux Espagnols et une Italienne qui, selon un porte-parole du groupe, sont toujours retenus par ce groupe dissident d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

 

Première publication : 30/04/2012

  • MALI

    Les diplomates algériens enlevés à Gao pourraient être bientôt libérés

    En savoir plus

  • MALI

    Enlèvement du consul d'Algérie à Gao

    En savoir plus

  • SAHEL

    Une vidéo montre deux otages français enlevés par Aqmi au Mali en novembre 2011

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)