Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

Amériques

La Freedom Tower domine New York, plus de dix ans après le 11-Septembre

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/05/2012

La tour "One World Trade Center" de cent étages est devenue le 30 avril 2012 le plus haut gratte-ciel de New York. Érigée sur le site des attentats du 11 septembre 2001, elle devrait être achevée en 2014 et atteindre 541 mètres pour 104 étages.

AFP - La tour inachevée du "1 World Trade Center", sur le site des attentats du 11-Septembre, est devenue lundi le plus haut gratte-ciel de New York, fièrement célébré comme le symbole de la renaissance et de la détermination des New-Yorkais, dix ans après le drame.

La structure de verre et d'acier, qui a atteint 100 étages début avril, sur les 104 prévus, est devenue la plus haute tour de la skyline new-yorkaise, après l'installation d'une poutre d'acier verticale, qui a porté sa hauteur à 387 mètres de haut.

Elle dépasse désormais de 6 mètres le toit de l'Empire State building, qui était redevenu le plus haut gratte-ciel de New York après la destruction des tours jumelles le 11 septembre 2001.

Certains New-Yorkais attendaient ce moment symbolique avec impatience, depuis que les fondations avaient été posées en avril 2006.

Le maire Michael Bloomberg a voulu y voir le "témoignage de la force et de la détermination des New-Yorkais, et de notre foi dans une ville qui ne cesse de monter".

"Aujourd'hui notre ville a un nouveau gratte-ciel le plus haut, et un nouveau sens d'un avenir radieux", a-t-il déclaré, en félicitant les équipes de construction.

Et lors d'une conférence de presse télévisée au 71e étage, des responsables de la Port authority, chargée du projet, ont également salué "un symbole de liberté et de fierté pour notre pays".

Un an après la mort du chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden, Scott Rechler, vice-président, a évoqué "un des projets les plus complexes de notre histoire", un "acte de passion mais aussi de devoir patriotique".

La tour 1WTC doit être achevée fin 2013/début 2014. Son toit sera ouvert au public.

Elle devrait atteindre au final, avec sa flêche, 541 mètres, soit 1.776 pieds, chiffre symbolique de l'année de l'indépendance des Etats-Unis. Elle sera alors la plus haute des Etats-Unis, et la troisième plus haute tour au monde.

La plus haute tour du monde est depuis mars 2008 la Burj Khalifa, construite à Dubaï, qui fait 828 mètres, suivie du complexe Abraj Al-Bait, à la Mecque en Arabie Saoudite.

Pour d'autres, les experts ne sont pas tous d'accord, en raison des antennes et autres accessoires au sommet qui compliquent ce genre de classement.

La 1WTC se dresse dans la partie nord-ouest du site dévasté il y a 10 ans, à proximité immédiate du mémorial du 11-Septembre rendant hommage aux quelque 3.000 morts des attentats.

Elle est visible à des kilomètres à la ronde.

De là, en sortant le cou, on peut voir "jusqu'à l'Alaska", a plaisanté lundi Patrick Foye, directeur exécutif de la Port Authority.

Les New-Yorkais ont ces dernières années suivi avec fierté sa progression, en dépit des tensions initiales sur son coût, son design et sa sécurité.

Les parois de verre sont désormais posées jusqu'au 72e étage, et les sols de béton coulés jusqu'au 91e étage.

La 1WTC, aux normes de sécurité particulièrement exigeantes, offrira 240.000 m2 de bureaux, dont 55% on déjà été loués, a précisé M. Foye.

Elle avait au début de sa construction été surnommée "Tour de la liberté", mais ses responsables insistent depuis trois ans sur le fait que son seul nom est "one WTC".

 

Première publication : 01/05/2012

  • ARCHITECTURE

    Gratte-ciel : Paris doit-elle passer son tour ?

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Séville risque d'être déclassée du patrimoine mondial à cause d'un gratte-ciel

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)