Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Un conseiller homosexuel de l'équipe de Mitt Romney démissionne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/05/2012

Richard Grenell, ouvertement homosexuel, membre de l'équipe de campagne du républicain Mitt Romney, a démissionné mardi. Son arrivée en avril en tant que conseiller pour les Affaires étrangères avait été vivement critiquée par les conservateurs.

AFP - Un membre homosexuel de l'équipe de campagne de Mitt Romney a démissionné mardi, a indiqué le camp du candidat républicain sans commenter les informations de presse selon lesquelles il aurait été poussé vers la sortie par les conservateurs en raison de son orientation sexuelle.
              
"Nous sommes déçus que Ric (Richard Grenell) ait décidé de démissionner de la campagne pour des raisons personnelles. Nous voulions qu'il reste car il avait de hautes qualifications pour le poste sur lequel il a été embauché", a indiqué Matt Rhoades, un porte-parole de l'équipe de campagne de M. Romney dans un message transmis à l'AFP.
              
Richard Grenell, un républicain convaincu et ouvertement homosexuel, avait été engagé dans l'équipe de Mitt Romney courant avril comme conseiller pour les Affaires étrangères.
              
Mais selon des informations de presse, son arrivée a été vivement critiquée par les ultraconservateurs qui ont rejoint le camp Romney.
              
Dans un communiqué publié par le Washington Post, M. Grenell confirme sa démission en expliquant que sa "capacité à parler clairement et avec fermeté sur les dossiers a été grandement diminuée par les discussions ultra-partisanes qui apparaissent parfois dans les campagnes présidentielles".
              
M. Grenell, qui a aussi été critiqué par la gauche pour des commentaires sexistes sur Twitter, a ensuite remercié Mitt Romney pour avoir estimé que son orientation sexuelle n'était pas un problème.



 

Première publication : 02/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Les homosexuels officiellement admis dans l'armée américaine

    En savoir plus

  • ETATS-UNIS

    Vent de folie à New York pour les premières unions homosexuelles

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama donne son accord à l'abrogation du tabou homosexuel dans l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)