Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

SPORT

Le Real Madrid vise un 32e sacre national

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/05/2012

Le Real Madrid pourrait être sacré champion d’Espagne ce mercredi en cas de succès sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. Les Merengue comptent en effet 7 points d’avance sur leur poursuivant du FC Barcelone à 3 journées de la fin du championnat.

AFP - Le Real Madrid, en déplacement à Bilbao, veut s'offrir le titre dès la... 20e journée du championnat espagnol, reprogrammée mardi et mercredi, lors de laquelle Barcelone recevra un Malaga 4e et à la lutte pour conserver sa place qualificative pour la Ligue des champions.


Quatre ans après son dernier titre en Liga, le Real peut redevenir champion d'Espagne s'il bat l'Athletic Bilbao (7e) mercredi, pour cette 20e journée, décalée en raison de la grève des joueurs en août dernier. Il maintiendrait au minimum ses 7 points d'avance sur le Barça, à deux journées de la fin.


"Nous avons fait un championnat presque parfait, avec de petites erreurs ces dernières semaines, mais nous nous sommes montrés très réguliers et nous allons être justement récompensés par le titre", a assuré dimanche le défenseur Alvaro Arbeloa, à l'issue de la victoire madrilène (3-0) contre le FC Séville.


La partie n'est pas gagnée d'avance pour les joueurs de José Mourinho, opposés à une équipe qui pointe à un petit point du 6e, l'Atletico Madrid, et se bat pour accrocher une place européenne.


Dimanche, le festival de buts marqués par Barcelone face au Rayo Vallecano (7-0), dans la banlieue madrilène, malgré l'émotion liée à l'annonce du départ de Pep Guardiola à la fin de la saison, a retardé le sacre du Real.


Les Catalans recoivent mercredi Malaga, déterminé à conforter, et même à améliorer, sa position au classement, synonyme de Ligue des champions. Les Andalous, 4e, sont à égalité de points avec le 3e, Valence, qui reçoit Osasuna (8e).


"Le Barca a prouvé qu'il ne baisserait pas les bras et qu'il se battrait jusqu'au bout. Nous, nous avons une opportunité unique et nous devons en profiter", a déclaré lundi le joueur de Malaga Jesus Gamez.


"Nous sommes sur une dynamique ascendante, et nous ne devons pas nous préoccuper des autres, mais essayer de mettre encore plus de pression pour atteindre la troisième place", a-t-il ajouté. Le titre en Liga quasiment joué, c'est la lutte pour les places européennes et pour le maintien qui fait rage.


L'Atletico Madrid accueille mercredi la Real Sociedad (13e), alors que Levante (5e), qui pointe à trois longueurs de Malaga et rêve encore de Ligue des champions, se déplace à Saragosse (19e), à la lutte pour éviter de rejoindre le Racing Santander (20e), premier relégué en 2e division.


Duel décisif, enfin, autour de la zone rouge entre Gijon (18e) et Villareal (17e), séparés par 4 points.

Première publication : 02/05/2012

  • FOOTBALL

    Le Real se rapproche du titre de champion d'Espagne en battant le FC Séville

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le Bayern sort le Real et rejoint Chelsea en finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    AUDIO - Le Footcast n°9 : Retour sur le Clasico Barça-Real (1-2)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)