Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad au 20H

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du sud : l'armée déployée pour faire face aux violences xénophobes

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le plan de Hollande pour l'emploi des jeunes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bureau des légendes" : Une série d'espionnage entre psychologie et action

En savoir plus

FOCUS

Beate et Serge Klarsfeld : un couple qui a dédié sa vie à la traque des nazis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Méditerranée : "Le cimetière marin"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Derrière les islamistes, les bassistes"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

FRANCE

Sarkozy-Hollande, l’heure du débat

Texte par Julien PEYRON

Dernière modification : 02/05/2012

Depuis 21h (GMT+2), les deux candidats à la présidentielle s’affrontent à l’occasion d’un unique débat télévisé. Un face-à-face qui pourrait être décisif pour Nicolas Sarkozy ou François Hollande, à quatre jours du second tour.

Cliquez ici pour suivre notre liveblogging du débat. Puis, dès la fin de la retransmission, retrouvez sur France24.com le compte-rendu des échanges et nos analyses.

C’est dans un studio de la Plaine-Saint-Denis que se joue l’épisode le plus suivi de l’entre-deux tours. Depuis 21 heures (GMT+2), Nicolas Sarkozy et François Hollande se livrent au périlleux exercice du débat, passable obligé pour les prétendants à l’Élysée. Les échanges, modérés par les journalistes David Pujadas (France 2) et Laurence Ferrari (TF1), dureront au moins 2h30. Les candidats sont soumis à une stricte égalité de temps de parole.

Les deux hommes étant réputés bon orateurs, leur opposition promet d’être ouverte et engagée. Les Français qui, selon plusieurs sondages, n’ont pas trouvé la campagne très enthousiasmante, devraient pourtant être près de 20 millions devant leur petit écran pour suivre ce duel.

Cet unique débat est primordial pour Nicolas Sarkozy, qui accuse toujours un important retard dans les enquêtes d’opinion. Le président sortant voulait d’ailleurs organiser plusieurs confrontations avec son adversaire, mais celui-ci a préféré s’en tenir à un débat unique, comme il est de coutume sous la Ve République.

Dynamisme vs sérénité

Nicolas Sarkozy et François Hollande se connaissent bien et sont rompus à l’exercice : ils ont déjà débattu à plusieurs reprises au cours de leur carrière.

Connu pour son dynamisme et sa répartie, Nicolas Sarkozy aura à cœur de "faire sortir Hollande de sa planque", selon les mots du secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé. Du côté du candidat socialiste, on assure être serein et préparé à répliquer aux attaques de Nicolas Sarkozy. "Si l'on en juge par le ton et le fond de la campagne, alors le débat sera rugueux. J'y suis prêt", affirmait, samedi 28 avril, François Hollande, dans le quotidien "Le Parisien".

Preuve de l’importance de ce débat, les états-majors des deux camps ont minutieusement étudié les préparatifs, s’enquérant des moindres détails : qualité de l’éclairage, hauteur des chaises, distance entre les deux hommes… Mais cette organisation minutieuse n’exclut pas la tenue d’imprévus susceptibles de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre…

Liveblogging : le débat Hollande-Sarkozy

Première publication : 02/05/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Les précédents face à face entre Nicolas Sarkozy et François Hollande

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le débat télévisé, point d'orgue de la course à l'Élysée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Quand syndicalistes et politiques se disputent le 1er-Mai

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)