Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Samuel L Jackson et Magic Johnson pris pour des migrants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nouveau gouvernement au Gabon: 2 membres de l'opposition font leur entrée.

En savoir plus

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

Economie

Standard and Poor's relève la note de la Grèce

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/05/2012

L'agence de notation a procédé mercredi au relèvement de la note de la dette souveraine de la Grèce à CCC, assortie d'une perspective de stabilité, après l'échange de la moitié de la dette publique hellénique.

REUTERS - Standard & Poor’s a annoncé mercredi le relèvement à CCC de la note de la dette souveraine grecque, assortie d’une perspective stable.

Dans un communiqué, l’agence de notation prend acte de l’achèvement de la procédure d’échange sur près de la moitié de la dette publique de la République hellénique.
 
La perspective stable intègre à la fois les engagements du gouvernement en matière d’assainissement des finances publiques et les difficultés économiques et politiques auxquelles se heurtent ces engagements, ajoute S&P.
 

 

Première publication : 02/05/2012

  • GRÈCE

    Athènes boucle la restructuration de sa dette

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'avenir de la Grèce s'annonce de plus en plus noir

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    Permettre à la Grèce de quitter la zone euro serait "catastrophique", selon Angela Merkel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)