Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Tony Parker : "On n'a jamais eu autant de talents dans notre équipe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Epidémie d'ébola : des tests de vaccins concluants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

JO : Pékin est la 1ère ville à accueillir les jeux d’été et les jeux d’hiver

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK et Groupe Etat Islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants à Calais : Paris et Londres unis mais démunis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

FOCUS

Brésil : des cours par visioconférence au cœur de l’Amazonie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le petit prince", du livre à l'écran

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Syrie : "L'Armée de la conquête" à la recherche de respectabilité

En savoir plus

Afrique

Un attentat sur un marché du nord-est du pays fait plusieurs dizaines de morts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2012

Une attaque à l'explosif s'est produite ce jeudi sur un marché aux bestiaux de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria. Au moins 34 personnes ont été tuées dans l'attentat, mais les secours craignent un bilan beaucoup plus lourd.

AFP - Au moins 34 personnes ont été tuées dans une attaque à l'explosif contre un marché aux bestiaux dans le nord-est du Nigeria, a indiqué jeudi un responsable des services de secours, craignant que le bilan s'alourdisse.
              
"Trente-quatre corps ont été déposés à l'hôpital", après l'attaque qui a eu lieu à Potiskum, a déclaré à l'AFP ce responsable s'exprimant sous couvert d'anonymat. Il a affirmé craindre que plus de 50 personnes aient péri, car des familles avaient déjà enterré des proches.

Première publication : 03/05/2012

  • NIGERIA

    Explosion meurtrière pendant une messe chrétienne à l'université de Kano

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'un des principaux quotidiens nationaux visé par un double attentat

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Deux assauts imputés à Boko Haram font une dizaine de morts dans le nord-est du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)