Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

Afrique

Un attentat sur un marché du nord-est du pays fait plusieurs dizaines de morts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2012

Une attaque à l'explosif s'est produite ce jeudi sur un marché aux bestiaux de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria. Au moins 34 personnes ont été tuées dans l'attentat, mais les secours craignent un bilan beaucoup plus lourd.

AFP - Au moins 34 personnes ont été tuées dans une attaque à l'explosif contre un marché aux bestiaux dans le nord-est du Nigeria, a indiqué jeudi un responsable des services de secours, craignant que le bilan s'alourdisse.
              
"Trente-quatre corps ont été déposés à l'hôpital", après l'attaque qui a eu lieu à Potiskum, a déclaré à l'AFP ce responsable s'exprimant sous couvert d'anonymat. Il a affirmé craindre que plus de 50 personnes aient péri, car des familles avaient déjà enterré des proches.

Première publication : 03/05/2012

  • NIGERIA

    Explosion meurtrière pendant une messe chrétienne à l'université de Kano

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'un des principaux quotidiens nationaux visé par un double attentat

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Deux assauts imputés à Boko Haram font une dizaine de morts dans le nord-est du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)