Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Economie

Bourse : Facebook vise une valorisation entre 70 et 87,5 milliards de dollars

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2012

À deux semaines de son entrée en Bourse, Facebook a annoncé qu'il visait une valorisation comprise entre 70 et 87,5 milliards de dollars. Une estimation en deçà des 100 milliards de dollars précédemment évoqués.

AFP - Facebook a annoncé jeudi qu'il avait l'intention de mettre en vente 337,4154 millions d'actions à un prix compris entre 28 et 35 dollars lors de son entrée en Bourse, ce qui devrait lui permettre de lever quelque 5,6 milliards de dollars.

Vu que le capital est réparti entre environ 2,5 milliards d'actions, cela reviendrait à une capitalisation comprise entre 70 et 87,5 milliards de dollars, soit en deçà des 100 milliards de dollars qui avait été évoqués récemment par les médias.

Le premier jour de cotation devrait être le 18 mai, selon la chaîne de télévision CNBC.

L'analyste Lou Kerner, fondateur du Social Internet Fund et expert du secteur, avait estimé que le site communautaire américain offrirait ses titres à la vente entre 38 et 40 dollars. "Il pourrait fixer un prix plus bas au début, pour pouvoir ensuite le relever et créer de l'excitation", faisait-il valoir jeudi.

Le site a précisé dans un document boursier que l'entreprise mettrait en vente 180 millions d'actions. En outre des actionnaires actuels vendront 157,415 millions d'actions, dont le produit leur reviendra.

"Nous estimons que les recettes nettes que nous tirerons de la vente d'actions de classe A sera d'environ 5,6 milliards de dollars, en prenant pour hypothèse un prix d'introduction de 31,50 dollars, ce qui est le milieu de la fourchette" proposée, après déductions de divers frais et commissions, a indiqué le site.

"Nous n'avons pas d'utilisation spécifique prévue pour ces recettes", est-il précisé.

Au total, la mise en vente de plus de 337,4 millions d'actions représenterait une opération à 10,63 milliards de dollars (au prix moyen unitaire de 31,50 dollars par action), soit la plus grosse entrée sur le marché d'une entreprise de la net-économie.

La valorisation estimée pour Facebook en fait l'entreprise de la net-économie à la plus forte capitalisation au moment de son entrée en Bourse, éclipsant largement les 23 milliards de dollars que valait Google lorsqu'il a fait ses premiers pas d'entreprise cotée en 2004.i

Première publication : 03/05/2012

  • TECHNOLOGIES

    Facebook fait un premier pas vers son introduction en Bourse

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    L'introduction en bourse de Facebook en six points

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Un milliard de dollars pour Instagram : le prix à payer pour éliminer un concurrent ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)