Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

SPORT

CAN-2013 : Les stades de la compétition enfin dévoilés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2012

Après des mois d’incertitudes et de doutes, la liste des villes hôtes de la Coupe d’Afrique des Nations 2013, organisée en Afrique du Sud, a été révélée ce vendredi par le ministre des Sports sud-africain Fikile Mbalula.

AFP - Le ministre des Sports sud-africain Fikile Mbalula a levé les incertitudes entourant l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2013 en Afrique du Sud, en annonçant vendredi la liste des cinq villes hôtes. 

"Concernant la Coupe d'Afrique des Nations, le gouvernement a approuvé les villes hôtes de l'édition 2013", a déclaré le ministre lors d'un point de presse. "Nous tiendrons les cérémonies d'ouverture et de clôture à Johannesburg qui fera partie des villes hôtes", a annoncé le ministre. Les autres sites seront les stades de Mbombela à Nelspruit (nord-est), de Nelson Mandela Bay à Port Elizabeth (sud), le Royal Bafokeng de Rustenburg (nord) et le stade Moses Mabhida de Durban (est).


Son porte-parole Paena Galane a précisé à l'AFP que les matches d'ouverture et de clôture seraient disputés sur la pelouse de Soccer City, le magnifique complexe bâti à Johannesburg pour le Mondial 2010.

"Toutes les villes hôtes utiliseront les installations du Mondial 2010", a souligné le porte-parole. Une manne bienvenue pour ces villes qui ont dépensé des fortunes pour construire ou améliorer leurs stades pour le Mondial et dont certains doivent accueillir des événements en tout genre, religieux, musicaux pour couvrir leurs frais.

En revanche, aucun match ne se tiendra au Cap, deuxième ville et capitale touristique du pays, et aussi seule agglomération d'importance gérée par la DA, principal parti d'opposition à l'ANC au pouvoir en Afrique du Sud. Se plaignant de ce que ses demandes de négociations "semblent être tombées dans l'oreille d'un sourd", la municipalité du Cap s'est dite "profondément déçue". Les conditions d'organisation proposées par les pouvoirs publics, la Fédération sud-africaine de football (Safa) et le comité organisateur, posaient de sérieux problèmes", et il aurait été "irresponsable" de les agréer en l'état, a-t-elle écrit dans un communiqué, mettant en avant "l'intérêt des contribuables locaux".

La presse locale avait révélé il y a trois semaines que plusieurs villes, dont Johannesburg, hésitaient à accueillir la compétition pour des raisons financières, et que Le Cap avait déclaré forfait. "Concernant le poids financier pour les villes hôtes, un groupe de travail conjoint du ministère des Sports et du Trésor public rencontrera chaque ville individuellement pour répondre aux craintes et à toutes les questions de nature budgétaire", a ajouté le ministre.

L'Afrique du Sud, qui devait initialement accueillir la Coupe d'Afrique des Nations de 2017, a accepté au pied levé d'accueillir la compétition en 2013 à la place de la Libye, ravagée par la guerre civile. L'Afrique du Sud va aussi remplacer la Libye pour le prochain Championnat d'Afrique des nations en 2014 et les villes hôtes seront Polokwane (nord), Kimberley (centre), Bloemfontein (centre) et Le Cap (sud), a annoncé le ministre Mbalula. Cette compétition est réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux. "Ces villes n'utiliseront pas nécessairement leurs installations du Mondial 2010", a-t-il précisé.

 

Première publication : 04/05/2012

  • FOOTBALL

    Audio - Footcast n°1 : éliminatoires CAN-2013, préparation Euro-2012 (France, Angleterre, Espagne...)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires de la CAN-2013 : bon départ du Cameroun, de l’Algérie et de la RDC

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Début de la course à la CAN 2013

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)