Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Economie

Le chômage américain revient à son niveau de début 2009

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2012

Le taux de chômage aux États-Unis s'est établi, en avril, à 8,1 % de la population active, soit son plus bas niveau depuis janvier 2009, a annoncé le département américain du Travail. Pour autant, le nombre d'embauches continue de baisser.

AFP - Le chômage a continué de baisser aux Etats-Unis en avril alors que les embauches ralentissaient pour le troisième mois d'affilée dans le pays, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington par le département du Travail.

Le taux de chômage officiel a baissé de 0,1 point par rapport à avril, pour s'établir à 8,1%, son niveau le plus faible depuis janvier 2009, indique le nouveau rapport mensuel sur l'emploi du ministère.

Cette baisse constitue une surprise dans la mesure où l'estimation médiane des analystes donnait le chômage stable, à 8,2%.

Les chiffres du gouvernement montrent que le recul du chômage a résulté avant tout d'une baisse assez marquée de la population active. Selon l'enquête menée par le ministère auprès de ménages, le nombre de personnes employées apparaît avoir reculé pour le deuxième mois d'affilée, juste un peu moins rapidement que celui des personnes sans-emploi.

Selon les résultats de l'enquête réalisée par le ministère auprès d'entreprises, l'économie américaine a créé 115.000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en avril.

Le solde des embauches apparaît ainsi en baisse de 25,4% par rapport à mars, et inférieur à l'estimation des analystes, qui donnait 162.000 créations d'emploi nettes en avril.

Le ministère a revu en hausse de 15% son estimation du total des embauches de février et mars.

Première publication : 04/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine se calme

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les inscriptions au chômage au plus bas depuis quatre ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)