Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 1)

En savoir plus

Economie

Le chômage américain revient à son niveau de début 2009

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2012

Le taux de chômage aux États-Unis s'est établi, en avril, à 8,1 % de la population active, soit son plus bas niveau depuis janvier 2009, a annoncé le département américain du Travail. Pour autant, le nombre d'embauches continue de baisser.

AFP - Le chômage a continué de baisser aux Etats-Unis en avril alors que les embauches ralentissaient pour le troisième mois d'affilée dans le pays, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington par le département du Travail.

Le taux de chômage officiel a baissé de 0,1 point par rapport à avril, pour s'établir à 8,1%, son niveau le plus faible depuis janvier 2009, indique le nouveau rapport mensuel sur l'emploi du ministère.

Cette baisse constitue une surprise dans la mesure où l'estimation médiane des analystes donnait le chômage stable, à 8,2%.

Les chiffres du gouvernement montrent que le recul du chômage a résulté avant tout d'une baisse assez marquée de la population active. Selon l'enquête menée par le ministère auprès de ménages, le nombre de personnes employées apparaît avoir reculé pour le deuxième mois d'affilée, juste un peu moins rapidement que celui des personnes sans-emploi.

Selon les résultats de l'enquête réalisée par le ministère auprès d'entreprises, l'économie américaine a créé 115.000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en avril.

Le solde des embauches apparaît ainsi en baisse de 25,4% par rapport à mars, et inférieur à l'estimation des analystes, qui donnait 162.000 créations d'emploi nettes en avril.

Le ministère a revu en hausse de 15% son estimation du total des embauches de février et mars.

Première publication : 04/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine se calme

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les inscriptions au chômage au plus bas depuis quatre ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)