Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Economie

Le chômage américain revient à son niveau de début 2009

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2012

Le taux de chômage aux États-Unis s'est établi, en avril, à 8,1 % de la population active, soit son plus bas niveau depuis janvier 2009, a annoncé le département américain du Travail. Pour autant, le nombre d'embauches continue de baisser.

AFP - Le chômage a continué de baisser aux Etats-Unis en avril alors que les embauches ralentissaient pour le troisième mois d'affilée dans le pays, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington par le département du Travail.

Le taux de chômage officiel a baissé de 0,1 point par rapport à avril, pour s'établir à 8,1%, son niveau le plus faible depuis janvier 2009, indique le nouveau rapport mensuel sur l'emploi du ministère.

Cette baisse constitue une surprise dans la mesure où l'estimation médiane des analystes donnait le chômage stable, à 8,2%.

Les chiffres du gouvernement montrent que le recul du chômage a résulté avant tout d'une baisse assez marquée de la population active. Selon l'enquête menée par le ministère auprès de ménages, le nombre de personnes employées apparaît avoir reculé pour le deuxième mois d'affilée, juste un peu moins rapidement que celui des personnes sans-emploi.

Selon les résultats de l'enquête réalisée par le ministère auprès d'entreprises, l'économie américaine a créé 115.000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en avril.

Le solde des embauches apparaît ainsi en baisse de 25,4% par rapport à mars, et inférieur à l'estimation des analystes, qui donnait 162.000 créations d'emploi nettes en avril.

Le ministère a revu en hausse de 15% son estimation du total des embauches de février et mars.

Première publication : 04/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine se calme

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les inscriptions au chômage au plus bas depuis quatre ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)