Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 11/05/2012

En Grèce, l'économie de la débrouille

Salaires amputés, commerces en faillite, chômage de masse... C’est en Grèce que la crise économique est la plus violente. Partout dans le pays, les initiatives se multiplient et alimentent une véritable économie du système D : petits business, arnaques, monnaies parallèles… tous les moyens sont bons.

Aujourd'hui en Grèce, il n'y a pas assez d'argent dans les caisses. Dans celle de l'État, comme dans celle des Grecs. Comment fait-on pour vivre quand on gagne moins d'argent qu'avant - voir plus du tout ? Nous sommes allés à la rencontre du peuple grec pour comprendre le système de débrouille.

Nous avons rencontré Yannis, 70 ans. Il a pris sa retraite il y a un an mais il doit pourtant continuer à travailler. Yannis vend des billets de loto Place Korai, à quelques pas du Parlement. Sa retraite a été diminuée, et il s’attend à de nouvelles coupes dans les mois qui viennent. À 2 euros le ticket, Yannis doit en vendre au moins une dizaine avant de pouvoir rentrer chez lui. En moyenne, il gagne 500 à 700 euros par mois, et jusqu'à 900 euros à la période de Noël. Le septuagénaire se sent humilié, fatigué, mais il n'a pas le choix.

D'autres Grecs décident de vendre leurs biens pour avoir un peu plus d'argent. C’est le cas de Makis : il a besoin de fonds pour partir en Australie rejoindre sa femme et ses enfants, partis l'année dernière. Du coup, Makis a décidé de vendre son or et son argenterie.

Les magasins de vente et de rachat de métaux précieux ont poussé comme des champignons après la pluie, et ce à travers toute la Grèce. Ils ont toujours existé, mais aujourd'hui les autorités grecques estiment qu'il y en a plus de 2 500. La moitié n'aurait pas d'autorisation de l'État. Les prix ne sont pas les mêmes d'une boutique à l'autre. Nous en avons fait l'expérience avec une caméra cachée. Aucun propriétaire n'a souhaité répondre à nos questions face caméra. Le gérant de la première boutique où nous nous sommes rendus nous explique qu'il est revenu de Londres, où il était trader en métaux, pour ouvrir une série de magasins. Le dernier a ouvert juste en bas de chez Makis.

À Volos, au nord d'Athènes, des habitants ont décidé de contourner l'euro en inventant le "TEM", une monnaie virtuelle et alternative. Bien sûr, on ne peut payer ses impôts et ses factures qu'en euro. Mais plus de 1 000 personnes se sont inscrites au réseau du TEM, pour vendre et acheter biens et services.

Puis il y a ceux qui trouvent des systèmes D…et ceux qui se sentent submergés par la crise. Dimitris Christoulas a mis fin à ses jours le 4 avril, à quelques mètres du Parlement grec. Son suicide est devenu un symbole pour tous ceux qui souffrent à cause des mesures d'austérité en Grèce. Il n'a pas été le premier à prendre une telle décision. Et malheureusement, il ne sera peut-être pas le dernier.

Par Shona Bhattacharyya , Patrick HERMANSEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/11/2017 Moyen-Orient

De Téhéran à Najaf, avec des pèlerins chiites qui bravent tous les dangers

C'est l'un des pèlerinages les plus dangereux du monde. Chaque année, malgré la présence de l'organisation État islamique (EI) qui les honnit, des millions de chiites se rendent...

En savoir plus

09/11/2017 Textile

Fripes-business : au cœur du circuit international des vêtements usagés

Nos reporters se sont intéressés au devenir des vêtements rejetés par les Occidentaux. Pendant plusieurs mois, ils ont suivi le circuit des vêtements usagés, de la collecte...

En savoir plus

11/10/2017 EUROPE

Les fantômes de 1917 hantent toujours la Russie de Poutine

Que reste-il de la révolution de 1917 en Russie ? Alors que le centenaire de cet évènement, qui a bouleversé l’ordre mondial et donné naissance à l’URSS, embarrasse le Kremlin,...

En savoir plus

03/11/2017 Asie - pacifique

Reportage exclusif : Rohingya, le déni birman

En Birmanie, le nord de l'État d'Arakan est une zone coupée du monde. Ces dernières semaines, les violences qui s’y déroulent ont poussé des centaines de milliers de Rohingya à...

En savoir plus

27/10/2017 Moyen-Orient

Vidéo : à Mossoul-Ouest, en Irak, histoire d'une frappe meurtrière

Depuis trois ans, la coalition antijihadiste appuie avec des frappes aériennes les troupes irakiennes dans la reconquête de leur territoire. Mais des voix commencent à s’élever...

En savoir plus