Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 11/05/2012

En Grèce, l'économie de la débrouille

Salaires amputés, commerces en faillite, chômage de masse... C’est en Grèce que la crise économique est la plus violente. Partout dans le pays, les initiatives se multiplient et alimentent une véritable économie du système D : petits business, arnaques, monnaies parallèles… tous les moyens sont bons.

Aujourd'hui en Grèce, il n'y a pas assez d'argent dans les caisses. Dans celle de l'État, comme dans celle des Grecs. Comment fait-on pour vivre quand on gagne moins d'argent qu'avant - voir plus du tout ? Nous sommes allés à la rencontre du peuple grec pour comprendre le système de débrouille.

Nous avons rencontré Yannis, 70 ans. Il a pris sa retraite il y a un an mais il doit pourtant continuer à travailler. Yannis vend des billets de loto Place Korai, à quelques pas du Parlement. Sa retraite a été diminuée, et il s’attend à de nouvelles coupes dans les mois qui viennent. À 2 euros le ticket, Yannis doit en vendre au moins une dizaine avant de pouvoir rentrer chez lui. En moyenne, il gagne 500 à 700 euros par mois, et jusqu'à 900 euros à la période de Noël. Le septuagénaire se sent humilié, fatigué, mais il n'a pas le choix.

D'autres Grecs décident de vendre leurs biens pour avoir un peu plus d'argent. C’est le cas de Makis : il a besoin de fonds pour partir en Australie rejoindre sa femme et ses enfants, partis l'année dernière. Du coup, Makis a décidé de vendre son or et son argenterie.

Les magasins de vente et de rachat de métaux précieux ont poussé comme des champignons après la pluie, et ce à travers toute la Grèce. Ils ont toujours existé, mais aujourd'hui les autorités grecques estiment qu'il y en a plus de 2 500. La moitié n'aurait pas d'autorisation de l'État. Les prix ne sont pas les mêmes d'une boutique à l'autre. Nous en avons fait l'expérience avec une caméra cachée. Aucun propriétaire n'a souhaité répondre à nos questions face caméra. Le gérant de la première boutique où nous nous sommes rendus nous explique qu'il est revenu de Londres, où il était trader en métaux, pour ouvrir une série de magasins. Le dernier a ouvert juste en bas de chez Makis.

À Volos, au nord d'Athènes, des habitants ont décidé de contourner l'euro en inventant le "TEM", une monnaie virtuelle et alternative. Bien sûr, on ne peut payer ses impôts et ses factures qu'en euro. Mais plus de 1 000 personnes se sont inscrites au réseau du TEM, pour vendre et acheter biens et services.

Puis il y a ceux qui trouvent des systèmes D…et ceux qui se sentent submergés par la crise. Dimitris Christoulas a mis fin à ses jours le 4 avril, à quelques mètres du Parlement grec. Son suicide est devenu un symbole pour tous ceux qui souffrent à cause des mesures d'austérité en Grèce. Il n'a pas été le premier à prendre une telle décision. Et malheureusement, il ne sera peut-être pas le dernier.

Par Shona Bhattacharyya , Patrick HERMANSEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/09/2014 Organisation de l'État islamique

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Nous vous proposons un document exceptionnel de 12 minutes, tourné dans la ville de Raqqa, bastion de l’organisation de l’État islamique, au nord de la Syrie. Cachée sous son...

En savoir plus

26/09/2014 Crimée

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En mars 2014, la Crimée votait massivement pour un rattachement à la Russie, lors d’un référendum jugé illégal par la communauté internationale. Si la majorité des habitants sont...

En savoir plus

19/09/2014 Terrorisme

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, six ressortissants algériens ont été arrêtés en Bosnie-Herzégovine. Accusés d’être des terroristes et de préparer de nouvelles...

En savoir plus

12/09/2014 Italie

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

L'indépendance ou le Royaume-Uni ? Le 18 septembre, les Écossais vont devoir choisir. L’union entre Anglais et Écossais remonte à plus de trois siècles, mais la rupture apparaît...

En savoir plus

06/09/2014 Kurdistan

Vidéo : aux côtés des combattants kurdes, en première ligne contre l’EI

Alors qu’une coalition internationale se profile pour "détruire" l’organisation de l’État islamique, France 24 a partagé le quotidien des réfugiés et des combattants kurdes, pour...

En savoir plus