Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : La troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton, la candidate démocrate à la Maison Blanche

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attaques terroristes en Europe, quelles solutions face à la menace ?

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : les Jeux olympiques des réfugiés

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Le vrai antidote contre l’EI, c’est la culture"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les toits de Paris, un trésor entre ciel et terre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Iraniens votent pour le second tour des élections législatives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2012

Les Iraniens doivent élire 65 députés restants, sur un total de 290 au Parlement. Le 2 mars, le premier tour s’était soldé par un triomphe des conservateurs, proches de l’ayatollah Ali Khamenei, dont certains hostiles au président Ahmadinejad.

REUTERS - Les bureaux de vote ont ouvert vendredi en Iran pour le second tour des élections législatives, dont la première partie a consacré la victoire des partisans du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, sur le camp du président Mahmoud Ahmadinejad.

La télévision publique a rapporté que les opérations de vote avaient débuté dans 33 circonscriptions, dont plusieurs à Téhéran. Elles doivent se terminer à 18h00 (14h30 GMT) mais pourraient être prolongées.
 
Il reste 65 sièges en jeu sur les 290 de l’assemblée, le Majlis.
 
Le premier tour le 2 mars s’est soldé par un triomphe des proches du guide suprême sur ceux du président dans un combat interne au camp conservateur. Les partisans de l’ayatollah Ali Khamenei devraient occuper trois quarts des sièges.
 
Ce résultat risque de compliquer la fin du deuxième et dernier mandat de Mahmoud Ahmadinejad jusqu’au prochain scrutin présidentiel prévu en 2013.

 

Première publication : 04/05/2012

  • IRAN

    Triomphe des conservateurs anti-Ahmadinejad aux législatives

    En savoir plus

  • IRAN

    Mahmoud Ahmadinejad défend son bilan devant le nouveau Parlement

    En savoir plus

  • IRAN

    Les conservateurs abordent les législatives dans la division

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)