Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les conservateurs anti-Ahmadinejad dominent au Parlement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/05/2012

Selon les résultats publiés par les médias, les conservateurs confirment leur domination lors du second tour des législatives. Le Front uni des conservateurs, parti opposé au président Ahmadinejad, remporte, au total, 65 sièges au Parlement.

AFP - Le second tour des élections législatives iraniennes qui s'est tenu vendredi a confirmé l'écrasante domination des conservateurs au pouvoir, selon les résultats publiés dimanche par les médias.

Avant le scrutin, 65 des 290 sièges du Majlis, le Parlement iranien, restaient à pourvoir à l'issue du premier tour qui avait déjà vu, le 2 mars, une large victoire des différentes factions conservatrices qui se partagent le pouvoir en Iran.

Les réformateurs, qui ont largement boycotté le scrutin pour protester contre la répression dont ils ont été victimes après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009, n'ont obtenu que deux sièges au second tour, selon un décompte de l'agence Fars.

Ils n'ont plus que 21 sièges dans le nouveau Majlis, contre 60 dans l'Assemblée sortante.

Les deux principales alliances conservatrices en compétition, le "Front uni des conservateurs" (opposés au président Ahmadinejad) et le "Front de la persistance de la révolution islamique" (plutôt favorable au président), ont emporté 44 sièges au second tour, selon Fars.

Ces deux coalitions hétéroclites devraient dominer le futur Majlis, avec 65 sièges pour le Front uni, 25 pour le Front de la persistance et 61 pour des députés présentés simultanément par les deux groupes --une particularité de la politique iranienne.

Par ailleurs, 98 députés ont été élus comme "indépendants" face aux candidats présentés par ces deux coalitions. Beaucoup sont inconnus, mais au moins une dizaine d'entre eux sont clairement conservateurs.

Cinq députés représentent les minorités reconnues (chrétiens, juifs et zoroastriens), les quinze derniers se répartissant entre divers groupuscules conservateurs.

Si la quasi-totalité des nouveaux élus se réclament du Guide de la République islamique Ali Khamenei, ces résultats ne permettent pas de discerner le rapport de force entre partisans et opposants au président Ahmadinejad, d'autant que le Parlement a été très largement renouvelé avec 196 nouveaux élus.

Le centre de gravité du futur Majlis dépendra largement des alliances que les "indépendants" passeront avec le Front uni ou le Front de la persistance, ainsi que du choix des élus présentés simultanément par les deux coalitions de siéger plutôt avec l'une ou l'autre, estiment les analystes.

 

Première publication : 06/05/2012

  • IRAN

    Les Iraniens votent pour le second tour des élections législatives

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Entre l'Iran et Israël, l'heure est à l'apaisement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama impose de nouvelles sanctions contre l'Iran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)