Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

SPORT

La Juventus de Turin sacrée championne d'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/05/2012

La Juventus décroche son 28e titre de championne d’Italie grâce à deux buts marqués par Vucinic (6') et Boriello (74') sur la pelouse de Cagliari, dimanche. La Juve n'avait plus remporté le championnat depuis 2003.

AFP - La Juventus Turin a remporté son 28e titre de championne d'Italie dimanche en battant Cagliari (2-0) pendant que l'AC Milan perdait le derby contre l'Inter (4-2), dimanche pour la 37e et avant-dernière journée où l'Udinese s'est placée à un point de la Ligue des champions.

La Juventus s'est imposée à Cagliari sur un but du Monténégrin Mirko Vucinic, confirmé par celui contre son camp de Michele Canini (74), et ne peut plus être rejointe par le Milan. Le doublé de Zlatan Ibrahimovic (44 s.p., 46) n'a pas suffi face au triplé de Diego Milito (14, 52 s.p., 79 s.p.) et au but de Maicon (87), qui offrent le +scudetto+ à la Juve.

Dans un derby riche en incidents de jeu, avec trois penalties et une tête d'Esteban Cambiasso qui a peut-être franchi la ligne (33), le Milan n'a mené que six minutes, avant de craquer.

La Juventus n'avait plus remporté le championnat depuis 2003, les titres de 2005 et 2006 lui ayant été retirés par la justice pour son implication dans l'affaire des matches arrangés du +Calciopoli+.

Elle peut même réussir le doublé si elle gagne la finale de la Coupe d'Italie contre Naples, le 20 mai.

Naples inefficace


L'Inter a maintenu en vie son ultime espoir d'atteindre la troisième place. Mais elle est aux mains de l'Udinese, qui a fait un grand pas vers les barrages de la Ligue des champions en gagnant contre le Genoa (2-0) pendant que Naples perdait à Bologne (2-0).

C'était la journée des noirs et blancs. Miracle permanent, l'Udinese n'a plus besoin que d'un point au dernier match, le 13 mai à Catane, pour conserver la 3e place.

L'Udinese s'est imposée à onze contre neuf pendant plus d'une période (Juraj Kucka et Rodrigo Palacio exclus), sur un coup franc direct d'Antonio Di Natale et un but d'Antonio Floro Florès.

Le petit club du Frioul au petit budget est parti pour brûler la politesse au Napoli, totalement inefficace à Bologne, à l'image d'Edinson Cavani, qui a tout raté.

Les Napolitains se retrouvent à trois longueurs de l'Udinese, et risquent de perdre, faute de C1, des stars fort convoitées, Cavani en tête, mais aussi Ezequiel Lavezzi et Marek Hamsik.

La Lazio Rome passe même un point devant le Napoli grâce à sa victoire à l'Atalanta Bergame (2-0).

La défaite du Genoa laisse du suspense pour le dernier ticket vers la Serie B. Lecce devra gagner au Chievo Vérone et espérer une défaite des Génois contre Palerme, dans un stade à huis clos.

Première publication : 07/05/2012

  • FOOTBALL

    Chelsea remporte la Coupe d'Angleterre en battant Liverpool

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Blessé, Bacary Sagna déclare forfait pour l'Euro-2012

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le Real de Mourinho champion d’Espagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)