Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

La course aux voitures sans chauffeur est lancée !

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La baie du mont Saint-Michel, entre pierre et mer

En savoir plus

REPORTERS

Thaïlande : face à la junte, la dissidence tente de résister

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Lutte contre le réchauffement climatique : "Les entreprises sont aussi la solution!"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : la Belgique arrêtera son aide directe en cas de 3e mandat de Nkurunziza

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Palmyre en danger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaza au bord de l'asphyxie, selon la Banque mondiale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

En savoir plus

SPORT

Face à Rennes, Montpellier joue les fortes têtes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/05/2012

Dans l'obligation de faire un résultat après les victoires de Paris et de Lille, les Montpelliérains ont résisté à la pression en reprenant la tête de la Ligue 1 grâce à sa victoire à Rennes (0-2), en clôture de la 36e journée.

AFP - Montpellier a repris ses aises en tête du championnat de France en allant battre Rennes (2-0) alors que Lille a assuré sa présence sur le podium, ce qui lui permettra de disputer au pire les barrages de la Ligue des champions, grâce à sa victoire contre Caen (3-0), lundi lors de la 36e journée.


L'identité des trois premiers est désormais connue (Montpellier, Paris SG, Lille), l'ordre d'arrivée restant à déterminer.


Après les remous provoqués par l'affaire Belhanda et le succès du Paris SG à Valenciennes (4-3), les Héraultais étaient particulièrement sous pression. Mais même sans leur meneur de jeu marocain, suspendu, ils ont parfaitement négocié leur voyage à hauts risques à Rennes et comptent de nouveau 3 points d'avance sur leur dauphin parisien.


Le champion de France en titre (3e), qui l'a emporté sur un doublé du Brésilien De Melo et un but de Payet, garde de son côté encore une petite chance de se succéder à lui-même, à cinq longueurs de Montpellier. Ce qui ajoute encore un plus de piment au choc de la semaine prochaine entre les deux équipes à La Mosson.


Le retour en fanfare du Losc, qui a enchaîné un cinquième succès d'affilée, a fait une victime de taille puisque Lyon (4e), tenu en échec dimanche par Brest (1-1) malgré un excellent Gourcuff, devra se contenter de l'Europa League et ne pourra pas goûter aux charmes de la prestigieuse Ligue des champions pour la première fois depuis 2000.
La bataille est toujours âpre concernant le dernier billet pour l'Europa League. Saint-Etienne (6e) a marqué le pas face à Marseille (0-0) dont la saison est pourtant terminée depuis sa victoire en Coupe de la Ligue.


Bordeaux, remonté à la 7e place, peut donc y croire. Les Girondins ont plié le match au bout de 9 minutes à Auxerre en inscrivant 3 buts (4-2) dont le premier par Gouffran après seulement...13 secondes de jeu. L'AJA, désormais lanterne rouge et plombée par ce début de rencontre cauchemardesque, est en grand danger.


Pour Toulouse (8e), qui n'a plus gagné depuis 4 matches après son nul contre Nice (0-0), la qualification pour la C3 devient au contraire de plus en plus hypothétique.

En bas de tableau, Sochaux peut dire merci à Roudet, auteur d'un but crucial face à Nancy (1-0) qui sort son équipe de la zone de relégation (17e). L'espoir de maintien s'amincit en revanche pour Dijon (19e et avant-dernier), tenu en échec par Lorient (0-0).

Première publication : 08/05/2012

  • FOOTBALL

    AUDIO - Le Footcast n°11 : Spécial joueurs africains en Europe, focus sur Didier Drogba et Yaya Touré

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Retour sur les principales rencontres européennes du week-end

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Victorieux à Valenciennes, le PSG reprend la tête du championnat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)