Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Quelle stratégie pour les États-Unis sur le continent asiatique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oscars: "et le gagnant est...""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La République des juges ?"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

89ème cérémonie des Oscars : le gotha du cinéma mondial à l'honneur

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

États-Unis - Donald Trump : premier discours devant le Congrès

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Emmanuel Macron utilise un vocabulaire émotionnel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : des milliers de déplacés fuyant Boko Haram menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre l’organisation EI : où en sont les offensives ?

En savoir plus

EUROPE

Le président sortant Boris Tadic obtient le soutien des socialistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2012

Trois jours après le premier tour de la présidentielle serbe, le Parti démocratique (DS) et les socialistes se sont mis d'accord pour former une coalition au second round autour du chef de l'État sortant, Boris Tadic.

AFP - Le Parti démocratique (DS) a annoncé mercredi avoir obtenu le soutien du Parti socialiste (SPS), crucial pour que son candidat, le président sortant Boris Tadic, remporte le deuxième tour de la présidentielle le 20 mai en Serbie.

"La coalition regroupée autour du SPS soutiendra Boris Tadic au deuxième tour de l'élection présidentielle", a annoncé le DS dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion entre des représentants des deux partis.

Avec l'appui du SPS, troisième force parlementaire à l'issue des élections générales de dimanche, le pro-européen Boris Tadic aborde en favori le second tour, lors duquel il brigue son troisième et dernier mandat de cinq ans.

Au premier tour, M. Tadic a obtenu 25,34% des voix face au nationaliste populiste Tomislav Nikolic (24,99%).

Le camp de M. Tadic et les socialistes ont également convenu de "poursuivre à l'avenir leurs activités politiques conjointes" et de "travailler ensemble pour former une majorité au parlement", ajoute le communiqué.

Les deux formations ont décidé d'examiner après l'élection présidentielle les questions concernant la composition du gouvernement.

Le président du SPS et ministre de l'Intérieur au sein de la coalition sortante, Ivica Dacic, avait exprimé après les élections générales de dimanche son souhait d'être nommé Premier ministre du prochain cabinet, en échange de son soutien à Boris Tadic.

M. Tadic ne s'est pas prononcé à ce sujet, mais s'il est élu, il lui reviendra en tant que chef de l'Etat de désigner le Premier ministre.

 

Première publication : 09/05/2012

  • SERBIE

    Présidentielle : Boris Tadic et le nationaliste Nikolic au second tour

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    La Serbie décroche le statut de candidat à l'Union européenne

    En savoir plus

  • KOSOVO

    Les Serbes du Nord disent "non" au Kosovo indépendant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)