Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Le président sortant Boris Tadic obtient le soutien des socialistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2012

Trois jours après le premier tour de la présidentielle serbe, le Parti démocratique (DS) et les socialistes se sont mis d'accord pour former une coalition au second round autour du chef de l'État sortant, Boris Tadic.

AFP - Le Parti démocratique (DS) a annoncé mercredi avoir obtenu le soutien du Parti socialiste (SPS), crucial pour que son candidat, le président sortant Boris Tadic, remporte le deuxième tour de la présidentielle le 20 mai en Serbie.

"La coalition regroupée autour du SPS soutiendra Boris Tadic au deuxième tour de l'élection présidentielle", a annoncé le DS dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion entre des représentants des deux partis.

Avec l'appui du SPS, troisième force parlementaire à l'issue des élections générales de dimanche, le pro-européen Boris Tadic aborde en favori le second tour, lors duquel il brigue son troisième et dernier mandat de cinq ans.

Au premier tour, M. Tadic a obtenu 25,34% des voix face au nationaliste populiste Tomislav Nikolic (24,99%).

Le camp de M. Tadic et les socialistes ont également convenu de "poursuivre à l'avenir leurs activités politiques conjointes" et de "travailler ensemble pour former une majorité au parlement", ajoute le communiqué.

Les deux formations ont décidé d'examiner après l'élection présidentielle les questions concernant la composition du gouvernement.

Le président du SPS et ministre de l'Intérieur au sein de la coalition sortante, Ivica Dacic, avait exprimé après les élections générales de dimanche son souhait d'être nommé Premier ministre du prochain cabinet, en échange de son soutien à Boris Tadic.

M. Tadic ne s'est pas prononcé à ce sujet, mais s'il est élu, il lui reviendra en tant que chef de l'Etat de désigner le Premier ministre.

 

Première publication : 09/05/2012

  • SERBIE

    Présidentielle : Boris Tadic et le nationaliste Nikolic au second tour

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    La Serbie décroche le statut de candidat à l'Union européenne

    En savoir plus

  • KOSOVO

    Les Serbes du Nord disent "non" au Kosovo indépendant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)