Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

EUROPE

Le président sortant Boris Tadic obtient le soutien des socialistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2012

Trois jours après le premier tour de la présidentielle serbe, le Parti démocratique (DS) et les socialistes se sont mis d'accord pour former une coalition au second round autour du chef de l'État sortant, Boris Tadic.

AFP - Le Parti démocratique (DS) a annoncé mercredi avoir obtenu le soutien du Parti socialiste (SPS), crucial pour que son candidat, le président sortant Boris Tadic, remporte le deuxième tour de la présidentielle le 20 mai en Serbie.

"La coalition regroupée autour du SPS soutiendra Boris Tadic au deuxième tour de l'élection présidentielle", a annoncé le DS dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion entre des représentants des deux partis.

Avec l'appui du SPS, troisième force parlementaire à l'issue des élections générales de dimanche, le pro-européen Boris Tadic aborde en favori le second tour, lors duquel il brigue son troisième et dernier mandat de cinq ans.

Au premier tour, M. Tadic a obtenu 25,34% des voix face au nationaliste populiste Tomislav Nikolic (24,99%).

Le camp de M. Tadic et les socialistes ont également convenu de "poursuivre à l'avenir leurs activités politiques conjointes" et de "travailler ensemble pour former une majorité au parlement", ajoute le communiqué.

Les deux formations ont décidé d'examiner après l'élection présidentielle les questions concernant la composition du gouvernement.

Le président du SPS et ministre de l'Intérieur au sein de la coalition sortante, Ivica Dacic, avait exprimé après les élections générales de dimanche son souhait d'être nommé Premier ministre du prochain cabinet, en échange de son soutien à Boris Tadic.

M. Tadic ne s'est pas prononcé à ce sujet, mais s'il est élu, il lui reviendra en tant que chef de l'Etat de désigner le Premier ministre.

 

Première publication : 09/05/2012

  • SERBIE

    Présidentielle : Boris Tadic et le nationaliste Nikolic au second tour

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    La Serbie décroche le statut de candidat à l'Union européenne

    En savoir plus

  • KOSOVO

    Les Serbes du Nord disent "non" au Kosovo indépendant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)