Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

Economie

Twitter refuse de livrer les informations relatives à un membre d'Occupy Wall Street

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2012

Twitter a refusé, mardi, de livrer à la justice des informations concernant Malcolm Harris, l'un des utilisateurs de son service, qui est poursuivi pour avoir troublé l'ordre public lors d'une manifestation du mouvement Occupy Wall Street à New York.

AFP - La grande organisation américaine de défense des droits civiques Aclu a applaudi mardi Twitter pour avoir refusé de livrer à la justice des données sur ses utilisateurs comme l'exigeaient les autorités.

Ce faisant, Twitter défend la liberté d'expression, et "c'est très important", a souligné un avocat de l'Aclu, Aden Fine.

Lundi, Twitter a fait valoir dans une motion de justice déposée devant un tribunal d'Etat de New York, que le forcer à livrer des données de ses utilisateurs irait à l'encontre du droit fédéral et priverait les internautes du droit de propriété sur les messages qu'ils publient sur le réseau social.

Le dossier concerne un utilisateur du service de microblogs, Malcolm Harris, qui est poursuivi par les autorités pour trouble à l'ordre public à la suite d'une manifestation du mouvement Occupy Wall Street sur le pont de Brooklyn l'an dernier.

Selon l'Aclu, cette affaire intervient dans un contexte où "les services de police, à la fois au niveau fédéral et à niveau des Etats et des villes, sont de plus en plus déterminés à tenter d'obtenir des informations sur l'activité des gens en ligne".

Le mois dernier, un juge avait affirmé que M. Harris n'était pas habilité en droit à bloquer la communication de ses données liées à Twitter. Le juge avait estimé que les données stockées sur internet n'étant pas un bien matériel, leur propriété n'est pas protégée de la même façon.

"Twitter ne garantit pas une complète confidentialité à ses utilisateurs", avait souligné le juge Matthew Sciarrino dans une décision du 20 avril.

Dans sa motion, Twitter relève toutefois que ses utilisateurs ont des droits sur les messages qu'ils postent sur son service, et sur d'autres informations.

Les conditions d'utilisation du site "indiquent très clairement que les utilisateurs ont la propriété de leurs contenus", a indiqué un responsable juridique de Twitter, Ben Lee, à l'AFP.

"Notre motion réaffirme notre ferme engagement à défendre ces droits pour nos utilisateurs", a-t-il ajouté.
 

Première publication : 09/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Des dizaines d'Indignés arrêtés à New York

    En savoir plus

  • ANALYSE

    "Les indignés pourraient jouer un rôle durant les élections de 2012"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le mouvement Occupy Wall Street commence à être pris au sérieux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)