Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

FRANCE

La Banque de France prévoit une croissance nulle au deuxième trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2012

La croissance économique devrait rester stable au deuxième trimestre 2012, estime la Banque de France dans une enquête mensuelle de conjoncture publiée jeudi.

AFP - La Banque de France (BdF) prévoit une croissance nulle de l'économie française au deuxième trimestre 2012, selon sa première estimation publiée jeudi dans un communiqué.

Selon l'indicateur synthétique mensuel d'activité de la Banque de France, le Produit intérieur brut (PIB) devrait rester "stable" au deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois de l'année.

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) avait indiqué en mars prévoir une croissance nulle au premier trimestre, suivie d'une timide reprise de 0,2% au deuxième trimestre. La croissance a été de 1,7% en 2011, selon l'Insee.

Le président élu, François Hollande, a fondé son programme économique sur une prévision d'augmentation de l'activité de 0,5% cette année, suivie de 1,7% l'an prochain puis de 2% en 2014 et de 2% à 2,5% les années suivantes jusque 2017.

Le gouvernement sortant avait lui publié une prévision de croissance de 0,7% pour l'ensemble de l'année 2012 et de 1,7% l'année suivante tandis que le FMI prévoit 0,5% cette année et 1% seulement l'an prochain.

L'indicateur du climat des affaires dans l'industrie d'avril, publié jeudi par la BdF, est stable à 95 comme en mars. Il n'a pas non plus évolué dans les services, se maintenant à 93.

Dans l'industrie, le repli de l'automobile, de la métallurgie et du caoutchouc et plastiques en avril a été compensé par la stabilité ou la progression d'autres secteurs.

Le taux d'utilisation des capacités de production a légèrement fléchi et reste en-deçà de son niveau moyen de longue période, constate la BdF dans son enquête de conjoncture, tandis que "les carnets de commandes n'évoluent pas".

"Les prévisions tablent sur un léger tassement de l'activité pour les prochains mois", estime la BdF au sujet de l'industrie.

"L'activité dans les services a poursuivi sa progression à un rythme comparable à celui de mars, soutenue notamment par l'hébergement-restauration, l'édition et l'ingénierie technique", constate la banque centrale.

Les effectifs ont continué de progresser et les prix se sont maintenus.

Mais les perspectives à court terme sont orientées vers "une légère érosion de l'activité".

 

Première publication : 10/05/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Les défis économiques qui attendent le futur président François Hollande

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'Allemagne exclut de nouveau toute renégociation du pacte budgétaire européen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)