Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Asie - pacifique

Aucun survivant dans le crash d'un Soukhoï sur l'île de Jakarta

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2012

L'épave du Soukhoï, qui avait disparu mercredi alors qu'il effectuait un vol de démonstration avec 47 passagers, a été localisée dans une région montagneuse située au sud de Jakarta. Les secours ont indiqué n'avoir trouvé "aucun survivant".

AFP - Les secours indonésiens ont indiqué jeudi après-midi avoir atteint l'épave du Superjet russe Soukhoï mais n'ont trouvé que "des cadavres" et "aucun survivant" parmi la cinquantaine d'occupants, a indiqué le porte-parole de l'Agence nationale des secours, Gagah Prakoso.

"Nous sommes entrés sur le site (de l'épave). Nous avons trouvé des cadavres mais nous ne sommes pas en mesure d'en donner le nombre", a-t-il déclaré à la presse.

"Il n'y a pas de survivants. Nous n'avons retrouvé aucun survivant. Nous nous apprêtons à placer les cadavres dans des sacs mortuaires. L'évacuation devrait avoir lieu demain" (vendredi), a-t-il ajouté.

"L'avion a heurté le flanc de la montagne à vive allure. Imaginez le résultat. L'appareil est complètement détruit", a-t-il poursuivi.

L'épave pulvérisée du Superjet 100, qui participait à un vol de démonstration mercredi, avait été repérée jeudi matin dans une région montagneuse au sud de Jakarta, laissant entrevoir peu de chance de retrouver des rescaptés.

Les débris avaient été découverts par un hélicoptère à environ 1.800 mètres d'altitude près de Cijeruk, dans la région du Mont Salak, un volcan qui culmine à 2.211 mètres, avaient précisé les secours.

Des photographies aériennes diffusées par les services de secours montrent des débris de l'appareil, accrochés à des arbres et des roches situés sur une paroi montagneuse très abrupte, semblant suggérer que l'avion a heurté la montagne de plein fouet.

Le Soukhoï transportait 47 personnes, tous des Indonésiens, à l'exception de huit Russes, un Français et un Américain, selon Trimarga Rekatama, l'agent indonésien de Soukhoï. D'autres sources évoquent cependant jusqu'à 50 occupants. L'ambassade de France à Jakarta a confirmé la présence à bord d'un Français.

 

Première publication : 10/05/2012

COMMENTAIRE(S)